Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

mardi 17 mai 2016

Pedroplanus, frater OPJ, sic resegnavit feriam nemausensis



Prions, prions mes frères, et battons notre coulpe, car nos pêchés doivent être bien grands pour que la colère de saint Simon se soit ainsi abattue sur nos têtes !

Car nous avons vu défiler trente-huit invalides, pas un de moins, les uns claudiquant, d’autres se traînant sur le sable, certains roulant cul par dessus tête à s’en briser les membres, et pas le moindre miracle ! 

Et nous avons vu trois communiants admis dans l’aréopage des maîtres malgré leurs lacunes criantes en catéchisme ! 

Et nous avons vu des bons pères, dans une coupable indulgence digne du bûcher, distribuer médailles et images pieuses à des pêcheurs complices de telles ignominies !

Hérésie ! Hérésie !

Aussi louons, louons la mansuétude de frère Morantius qui en expédiant ses deux paroissiens en deux coups crapuleux d’encensoir, nous a permis des communier à une heure décente autour du pastis dominical.

Pedroplan

1 commentaire:

el Chulo a dit…

Ah frère Pedroplan, dans quel monde impie vivons nous!