mercredi 20 juillet 2016

La Pensée du Jour

"Il faudrait arrêter d'accepter que ces pleurnichards de la stigmatisation nous imposent leur standard"






C'est trop bien d'être de gauche et de s'appeler Zineb El Rhazoui, au moins on ne peut être taxé de racisme. Ne souriez pas, c'est un préalable important, je l'ai vérifié !
cliquez sur son prénom :




Zineb

dimanche 17 juillet 2016

Souvenirs d'Enfance

La vie est curieuse. A peine rentré de vacances plus perturbées par l'horreur que par la tramuntana, à l'affût de commentaires intelligents, je tombe sur cet article intéressant dont l'auteur était il y a quelques décennies, une petite fille bien capricieuse avec qui je jouais au mazet Brignolais de son grand-père... Virginie Martin devenue politologue...

A lire ici

mardi 28 juin 2016

BREXIT : Saison 1 épisode 2...


Quand l’Islande joue, c’est un peu comme si la ville de Montpellier présentait une équipe à l’Euro… Sur leur rocher nordique zébré d’aurores boréales, ils ne sont pas plus de trois cent mille à observer encore les phénomènes qui présidèrent à la genèse de la terre. Une centaine de licenciés au football, vous avez bien lu… Tu m’étonnes que ça les excite de taper les grandes équipes… Car les Vikings, dont on rappelle que le sélectionneur est dentiste, sont solidaires et plein d’abnégation ! Je voulais me fendre d’une description sauvageonne de ce peuple mais l’écoute de la tribune de Daniel Morin sur France-Inter m’inhibe : c’est exactement toutes les outrances que j’aurais aimé écrire… Si j'avais le temps je vous fournirais le lien... cherchez-le si vous aimez rire... alors je décline au lieu de plagier, c’est plus sport. Il dit par exemple, qu’en plein été il fait -70° et que les gars s’amusent à chasser la baleine à mains nues… j’adore… Je riais tout seul au volant de ma voiture entre deux soins à domicile. Sont-ils professionnels d’ailleurs ? Ou bien sont-ils facteur,  boucher-charcutier ou Kiné ? Je l’ignore, ce qui corrobore au passage le fait que vous ne lisez pas un vrai journaliste qui se serait documenté, lui. Moi, c’est juste parce que le zélé monsieur ‘’A’’ n’est pas venu honorer son rendez-vous de 17H que je vous écris ce billet. Je remarque qu’au fil des victoires de la France, ses moulinets de bras sont plus amples et ses douleurs moins prégnantes… comme quoi…
J’ai voulu aller à Lyon dimanche dernier pour entendre chanter les Irlandais : 655 euros était le prix du billet le moins cher que j’ai trouvé… alors voyons, divisé par 16,13 euros il aurait fallu que je visse 40 patients pour me l’offrir soit deux jours de travail, enfin quatre, net, puisque je suis à 50% de frais… c’est un sport populaire le football…
Pour nous Français, pas de problème, on les battra, les Papas Noël. Les Anglais ont été pris à leur propre jeu, en plus déterminé. Mais nous, on est des latins, nous… on va les ''dévarier'' (mot nîmois pas français), les faire tourner en bourrique avec notre petit jeu technique étriqué en triangle… Les Grizzlys vont courir après la baballe en s’énervant : il n’y a rien de plus épuisant…
Bon, sinon ? Autre chose ? Crois pas… Ah si, le pot de verni-décrochage à la galerie d’Uzès pour mon expo… ben c’est demain mercredi 29 à partir de 18H30… si vous ne voulez pas le dribbler… voyons voir à combien j’en suis maintenant… ? 540… ''amis'' sur FB… déconnez pas les aminches, ne venez pas tous, y’aurait pas assez à boire !!! 54, ça ferait 10%... encore trop…(non, c’est le galeriste, l’apéro) Allez, 1% ce serait bien : 5,4 amateur d’Art mais fortunés alors, ça, se serait bien. A demain, donc.
Attendez, cliquez pas, au fait, je vous ai pas dit… l’autre jour j’ai eu l’occasion de discuter avec un couple dans la galerie qui regardait mes photos… c’était rigolo…la dame, gentille, séduite, intéressée, bienveillante, une femme quoi, me posait des questions pleines de sensibilité et de finesse.  A côté, son bourru s’emmerdait ferme… au bout d’un moment, excédé de nos accointances stylistiques il a frappé :
- Eééh c’est quoi votre appareil photo ?
  
Genre, fais pas le malin, moi aussi j’en ferais de belles si j’avais ton matos ! J’ai répondu poliment par un tacle dans les tibias pour casser sa morgue : euh j’ai un Holga à 20 euros… se retrouvant au sol décontenancé, je lui ai marché sur le tibia : puis un vieux 6x6 qui date de la guerre… et pendant qu’il encaissait, l’ai achevé d’un : ça c’est avec mon vieux Nikon, un numérique, vous savez ces apn qui sortent des fichiers natifs dégueus…
Voulant se relever, il y est allé d’un assez stupide :
- Et la plaque ? Derrière, la plaque, comment on la met ?

Du coup, je l’ai re-snobé d’un distant et étonné :
- Euh… je l’ignore, monsieur, faudrait demander au labo…
 
Un islandais bourru à la conduite de balle un peu fruste, que sa femme s’est empressée de ramener à son garage de bricolo, un peu honteuse, le sortant de la galerie au plus vite pour que se termine cet entretien qui poussait la photographie dans ses plus avant-gardistes concepts. Non, je jure, je suis pas si prétentieux, il était vraiment bourru l’Islandais. Mais dimanche prochain, on s’en sortira, il faut juste leur faire des tours de magie, ils y sont très sensibles.


image Reuters (avec un bel apn et un super gros zoom...)