Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

dimanche 9 décembre 2012

RASSEMBLEMENT !

Supporters invétérés, détracteurs constipés, toreristes embourgeoisés, toristas braqués, aficionados congelés, socialistes entourloupés, UMP-istes catastrophés, propriétaires réquisitionnés, écrivains plus ou moins ratés, sûrement plus que moins, Morantistes écoeurés, Tomasiens bouche bée, frustrés sidérés, jouisseurs obsédés, racistes supposés, mutiques planqués, humanistes proclamés, public médusé, enfin, vous tous, les gens, ainsi que tous les autres, sans compter les ignorés, snobés et oubliés, voici ce qui arrive :

Un éditeur s'est rapproché de moi, alors que je n'en cherchais plus, pour le fameux "Pourquoi allez-vous voir les corridas ?" qui d'après lui serait une question quasi géniale ! A l'époque, les fidèles s'en rappelleront peut-être, j'avais d'ailleurs ouvert ce blog pour calmer un peu la frustration de n'avoir pu  faire éditer ce projet tellement en avance sur son temps, que personne, jamais, nulle part, ne le trouva génial... et offrir à ceux qui m'avaient confié un texte, une parution publique et puis, au fil du temps, j'avais plus ou moins archivé le truc dans un coin de mon cerveau. Comme on dit quand on travaille dans les bureaux. Mais voilà, Atlantica renaissant de ses cendres, me contacte et chaud-bouillant me pousse au boulot, (alors que j'ai déjà pas le temps d'aller pisser quand je fais le Kiné... et en pleine période de Noël en plus...) et là, j'ai besoin de vous ! Plus bordélique que moi, je ne connais pas et donc j'ai très soigneusement... pas gardé du tout, mais alors du tout, les coordonnées de ceux dont j'avais retenu le témoignage... Or, il nous paraît maintenant important qu'à chaque signature, on ait une indication sociale - la profession - voire l'âge des auteurs (âge actuel moins quinze vu que cela fait un bail que je les ai reçu...) Mais, par chance, dans le peuple des toros, tout le monde ou presque se connait, s'aime et se déteste, ce qui crée des liens, enfin, si, tu sais bien, ce type-là, ben sa soeur, c'est elle qui était mariée avec l'autre qu'elle trompait avec le beau-frère de celui qui tenait un tablao où dansait la cousine de l'ex-novillero, là, tu sais bien... et en plus ce couillon il nous avait soutenu dans un bar de Triana que Morante n'était jamais dans le cacho...  bref la routine, quoi. 
Et donc vous allez voir qu'on va retrouver tout le monde... Il faut m'aider à  compléter la liste qui suit si vous connaissez le métier et l'âge de ces personnes contactez-moi ! Enquêtez, diffusez, blogguez, palliez à mon inorganisation chronique, il n'y a rien à gagner ! Aficionados désintéressés mes frères, donnons-nous la main pour finaliser ce projet ! Allez... zou, une sorte de Torothon qui ne coûte rien ! On est tous handicapés.
Je complèterais la liste des métiers au fur et à mesure, pour qu'on puisse visualiser le truc, ça urge !!! Hep, toi là-bas, on se grouille... parce que Delon il a toujours une foultitude de fers au feu et il ne peut pas s'en sortir tout seul, c'est pas possible ! J'ai précisé ce que je savais de auteurs mais certains ayant plusieurs casquettes, on peut compléter...

Au passage, plusieurs remarques :

1) Que ceux qui m'ont envoyé une contribution et ne se retrouvent pas dans la liste ne s'offusquent pas - trop - de cette absence... il faut bien sélectionner et éviter les redites... Nous les remercions comme les autres, ils ont fait vivre ce projet. Et a fortiori, nous remercions ceux qui n'avaient pas besoin de nous pour publier, et qui nous ont fait l'amitié spontanée de me confier leur texte alors qu'ils ne me connaissaient même pas.

2) Que ceux qui constatent leur présence, bombent un peu plus le torse et surtout se rappellent que la circulaire d'appel au témoignage précisait que cela pourrait figurer dans un ouvrage collectif et qu'ils en acceptaient la publication éventuelle sans contrepartie : je n'ai fait signer de papier à personne, je fonce naïvement, tête baissée sur l'acceptation tacite de la parole donnée, merci de signaler un refus éventuel avant la parution -printemps prochain -  pour bien punir votre ego... pas de procès svp, je n'ai pas de sous et je pense que l'avalanche de royalties que ce livre va générer ne devrait pas permettre de faire un apéro au Champagne Ruinart et toasts de caviar Sevruga... En plus la brandade Raymond n'est même pas dans le coup... Pensez en outre que lors des interviews, je parlerais de vous comme de chics types passionnés et désintéressés ce qui devrait - même si c'est faux- vous faire tutoyer la stratosphère de la félicité... et ça, ça vaut des ronds, hein, qui d'autre pour le dire ? Certainement pas votre conjoint !

3) Il n'est pas trop tard pour participer, si vous êtes motivés et que vous vous y mettez tout de suite ! Car il nous le faudrait pour le 1er janvier au plus tard ! Allez, vous êtes au pied du mur, ça urge, je répète, ça urge, vous avez vingt jours ! L'ouvrage se donnant pour but de traduire le public de l'arène, ne faites surtout pas de complexes : il n'est pas nécessaire de "savoir écrire" ou d'exercer une profession de prestige pour participer. Au contraire, il nous manquerait plutôt des témoignages courts, frais et spontanés, osez ! Tout ce qui risque de vous arriver c'est d'être publié, ou pas... mais ça ne fait pas mal ! On envoie ça ici : marcdelon30@orange.fr
Et on lit bien le thème de la "rédac" pour n'être point hors sujet : la question n'est pas "Comment êtes-vous entré en aficion ?" même si vous pouvez vous en servir pour l'intro, mais :
"Pourquoi allez-vous voir les corridas ?" 
Eh oui, faut se creuser un peu la cervelle. 

Je sens que je vais recevoir mille contibutions d'anti et que je vais pouvoir faire le :
"Pourquoi n'allez-vous pas voir les corridas ?" aussi !
 

Donc les nominominominés sont :

Viviane Gatineau :              Professeur de lettres
Jean-Philippe Sauvage :       ?
Gérard Moschini :                Artiste Peintre
Nicolas Guyot de Camy :      ? (ingénieur Telecom ?)
Alain Linas :                       ?
Paul-André Tuffal :              ?
Francis Marmande :              Journaliste presse écrite
André Boissinot :                 ?
Christian Derbuel :              Chirurgien
Denis Bosc :                       ?
Béatrice Mandopoulos :        ?
Pierre Teissier :                   Professeur de lettres
Emeline Laurens :                13 ans Collégienne
Alain Lavaud :                    Professeur de lettres
Miguel Darrieumerlou :        Directeur de collection
Nicole Luchtmaya :             Ingénieur agronome, becceriste, écrivain
Myriam Gilles :                   ?
Paul Hermé :                      Instituteur
Pierre Vignaud :                  Instituteur
Elizabeth Angelier :             ?
Jean-Charles Lheureux :       Rédacteur en chef presse écrite
Francis Bonnefont :             Professeur de mathématiques
Marcelle Duvignau :            ?
Robert Lacombe :               Géomètre Expert
Pierre Charrain :                 ?
Bernard Salignon :              Professeur de Philosophie
Joel Bartolotti :                  Notaire
Christian-Noël Duran :         ?
Pierre Fabaron :                  ?
François Zumbiehl :            Attaché culturel , écrivain
Pierre Veilletet :                Grand reporter
Christiane Barbut :             ?
Robert Bérard :                  instituteur, écrivain
François Toursiat-Pellegrin : ?
Marc Delon :                      Fantaisiste, ami des animaux, ratiocineur
Simone Salomon :              ?
Nicolas Crégut :                 Architecte
Jean-Marie Magnan :          Ecrivain
Pierre Caumont :               Postier
Antoine Martin :                Traducteur, écrivain voire l'inverse...
Philippe Chauché :             Animateur radio

Nous comptons sur vous, partagez l'aventure ! Ce post restera en ''tête de gondole'' de ce blog au moins jusqu'au fêtes ou tant que cette liste ne sera pas complètement actualisée, ceci pour une meilleure visibilité et parce que je ne vois rien de plus urgent pour le moment ! Merci, Joyeux Noël, allez zou !
  

  
  

17 commentaires:

Maja Lola a dit…

Pas commun comme démarche .... jeu de piste ? appel à témoin ? allo-détective ?
En tout cas cette publication future est une bonne nouvelle.

Pedroplan a dit…

Merde alors, j'y suis pas ?
Si on peut dnoncer les autres, je crois pouvoir dire que Paul Hermé est journaliste taurin, mais je ne sais pas si ça nourrit son homme : après tout dans le civil, il est peut-être picador (ou dentiste, ou maître nageur au Boucanet).

Marc Delon a dit…

ben oui Hermé il est webmaster mais je ne sais pas si c'est son métier, demain on me le dira

Sans déc pedroplan t'avais envoyé quelque chose ?

Anonyme a dit…

Bon alors ?? ça y est c'est fini ??
Victorina

Marc Delon a dit…

;-) j'ai une de ces flemmes... c'est fou tout ce qu'on peut faire quand on ne tient pas un blog...

Maja Lola a dit…

Elles étaient bien belles ces illuminations de Noël .... qui rosissent légèrement les joues de bronze de Nîmeno ...

Anonyme a dit…

Mon Dieu, Maja Lola, que vous m'avez fait peur ! D'habitude, ce ne sont pas les joues des toreros qui sont en bronze...
C'est adorable !
Bonne année.

Maja Lola a dit…

Ciel ! cachons ces bronzes que je ne saurais voir ...

Je vous souhaite aussi une bien belle année, picaresque anonyme ;-)

pedrito a dit…

Je ne passe pas souvent, pourtant.. Il a suffi d'un dimanche pluvieux....

Pierre CAUMONT, pedritesque sans humour, était postier, il est aujourd'hui jubilado depuis 15 ans, il vit, comme vous le savez sans doute, à Marciac, Gerrrrs, dans la France profonde.

pedrito a dit…

Pierre VIGNAU est revistero à TOROS, il habite POITIERS

P

pedrito a dit…

Pierre CHARRAIN est décédé
P.

Marc Delon a dit…

Pierre Vignaud était instituteur aussi je crois... ça va être un livre écrit par la MGEN...

Marc Delon a dit…

Pedrito = Pierre Caumont ? D'accord...

Marc Delon a dit…

Revistero, chroniqueur taurin, webmaster, bloggeur ou même DCD, tout ça, ce ne sont pas des métiers, plutôt des hobbies (irrévocable et à plein temps pour le dernier...) ça ne dit rien de l'univers d'où viennent les gens

pedrito a dit…

Aucun univers de prédisposition pour ma part. Socialement, la misère....
Très vite, les arènes de la course landaise n'ont plus suffi à étancher ma boulimie pour la vraie tragédie, les toros, le campo bravo, et ce mystère qui reste entier, inexplicable
Mais nous sommes des sauvages, anachroniques et cruels!

Anonyme a dit…

Pierre Veilletet vient de décéder.
Ca tourne à la liste nécrologique... T'as trop attendu!

Marc Delon a dit…

j'ai trop attendu, j'ai trop attendu... que ça intéresse un éditeur !

"Aucun univers de prédisposition..."

C'est justement ce qu'il sera peut-être intéressant de constater, que la tauromachie peut intéresser n'importe qui, pas seulement le bourreau, le pédophile et le tortionnaire comme le pensent les zantis...