Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

mercredi 3 juin 2015

La Pensée du jour

Je suis lent, je pense lentement, je parle lentement, je vis lentement...
C'est parfait pour un romancier.

Richard Ford

2 commentaires:

gina a dit…

La solitude de ses forêts de Nouvelle Angleterre doit faire oublier au romancier qu'on ne dispose que d'une vie et qu'elle est bien fugace.

Anonyme a dit…

description parfaite du crétin des alpes souffrant d'hypothyroidie...
isa