Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

lundi 29 juin 2015

La Pensée du jour

Nous sommes en guerre. Il faut se réveiller. Il faut le comprendre: il y a nous, il y a eux, Daech & co. Il faut se réveiller à la guerre, s'avouer que ces gens-là sont ici, parmi nous, dans nos pays ; que leurs idées et leur argent viennent d'un pays qui s'appelle l'Arabie Saoudite et ses satellites et qu'ils veulent nous tuer et détruire nos traces et nos murs. Il faut se réveiller, se battre, prendre les armes, frapper en premier, avant eux. Les chasser et les pourchasser et ne pas attendre que nos régimes le fassent car ils ont peur d'eux et espèrent leurs soutiens pour nous encercler. C'est une guerre. Ceux qui ne l'ont pas compris, vont mourir. Le monde est en guerre. Quand un des leurs appelle à l'ouverture d'une ambassade de Daech dans notre pays et que ce régime ne fait rien, c'est qu'il faut songer à se défendre par les mêmes moyens, défendre nos maisons et nos enfants, seuls et en ne comptant sur personne. Il faut les traquer et les déraciner et les réduire. Il faut frapper celui qui lèvera la main sur votre liberté, osera s'accaparer un Dieu, un livre ou même un mètre carré, ne pas se sentir coupable, ni hésitant, ni incompris, ni seul. l'humanité, c'est nous, pas eux. Ma Tunisie tu n'es pas seule.
Kamel Daoud

9 commentaires:

el Chulo a dit…

Oui sans aucun doute.............Relire "La Peste" de Camus.
Toutefois, à chacun sa responsabilité, non?
Nous, non musulmans, la notre est de nous défendre. Aussi durement qu'il le faudra, sans plus jamais admettre la moindre atteinte à la laicité, et je dis bien, pas la moindre, pourtant si fréquente.
Eux, arabes, musulmans, éclaircir leurs positions, balayer devant leurs portes, comprendre vraiment ce qu'est la laicité, dénoncer et éradiquer les cinglés salafistes.
Je suis athée et plus que jamais heureux de l'être. Dans le passé les religions ont apporté les pires conflits, nul ne peut le nier en tous cas surement pas les incas.
Bon bien sûr il y a les nazis et les fascistes mais le culte du chef s'apparente souvent à une dérive sectaire voire mais oui religieuse. Que l'homme prenne en mains son destin pour son court passage terrestre, sans se soucier des dieux inventés par les hommes.
Qu'il puisse le matin se regarder dans la glace, sans fremir ni vomir.

Pedroplan a dit…


Parfois, on rêve que Dieu apparaisse au JT à 20h (ou à la messe du dimanche) pour annoncer qu'il n'existe pas...

Anonyme a dit…

bonjour Chulo

Oui mais le véritable problème n'est il pas de savoir à partir de quand commence l'atteinte à la laicité?
Par bexemple,une musulmane en niqab ou simplement voilée est elle une atteinte à la laicité?
Une grosse croix ou un crucifix porté en pendentif (comme beaucoup de marseillais en portent souvent)est ce une atteinte à la laicité?
Les repas Hallal ou Casher dans les cantines des établissements publics de l'enseignement laic, est ce également une atteinte?
Peut être un peu plus de tolérance permettrait d'apaiser la situation et de faire en sorte que les musulmans de France (mis à part bien sur les intégriste, il y en a comme dans toutes les religions, même si heureusement ils ne représentent qu'une minorité)puissent éclaircir leurs positions, balayer devant leurs portes et dénoncer et éradiquer les cinglés salafistes et autres.Un peu plus de tolérance pourrait également les aider à ADMETTRE la laicité, même si certains français, minoritaires bien sur, mais ils existent, ne l'ont toujours pas admise (voir les disciples de Mgr Lefevre et ceux qui hurlent encore devant les portes de certains hopitaux ou cliniques ou se pratiquent les IVG).

Je crois que le problème est bien plus difficile que ceux du premier tercio et de la lidia du toro bravo qui nous préoccupent(à juste titre) souvent. (excusez moi, le dernière phrase est une tentative d'humour par décalage sur un sujet très sérieux.)P.Sabatier 13300.

Marc Delon a dit…

Dans vingt ans, quand la France ressemblera à la Syrie, on pourra certainement dire que oui, c'étaient des atteintes avérées...
En attendant on meurt tellement de trouille qu'on préfère penser que les donneurs d'alerte sont des racistes.
Oui, si le menu de l'école ne vous convient pas on peut faire manger son enfant à la maison. Il n'y a pas lieu de faire du chopsuye pour les asiatiques, du gaspacho pour les espagnols, du casher pour les juifs et du hallal pour les arabes. La moindre des convenances est de s'adapter à son pays d'accueil ou de cuisiner chez soi sans faire de problèmes.
Oui il est choquant (hier sur le gardon à Collias) qu'un type se prélasse dans le courant de la rivière pendant que sa femme debout l'attend en niqab sur la berge. Trop bon, il a de sa main fait signe - en sciant ses tibias - qu'elle pouvait entrer dans l'eau jusqu'à mi-jambes...
Oui il est choquant au prétexte de la joie d'un mariage d'interrompre la circulation sous les tunnels de boulevards ultra-fréquentés. Celui qui me raconte ça est policier à Marseille et s'appelle Saïd. Il intervient maintenant à Nîmes quand on appelle le 17 et il en aurait de bien bonnes à vous raconter...
Oui il est choquant que ma compagne ne puisse plus prendre le bus ou circuler en ville sans se faire emmerder par des commentaires salaces ( je croyais que le Ramadan devait chasser les idées impures...)
Oui il est choquant que les vieux - toujours français de souche - se fassent arracher leurs chaines, tombent, se fracturent des os, se stressent jusqu'au mal-être indécrottable
Oui il est choquant pour mes 60% de mes patients arabes (je suis indigne car j'ai fait mon Ménard, j'ai fais mes statistiques pour voir...) de voir les agissements de leur jeunesse, ils en ont honte et ne comprennent pas qu'on laisse faire.
Oui il est choquant de ne voir que des drapeaux arabes place de la Bastille quand on vient d'élire un président pour la France. Oui...

Etc, etc, etc,etc....

Lire "le sursaut ou le chaos" pour être édifié... et c'est même pas Zemmour qui l'a écrit...

Marc Delon a dit…

Mais au fond je pense que tout cela est bien logique.
Si le japon compte 10% d'immigrés français, ceux-ci chercheront à s'adapter, s'il en compte 30 ou 40% un jour, ceux-ci chercheront à se regrouper, ce que les âmes sensibles nommeront "ghettos", et puis ils essaieront d'obtenir du pain frais et des fourchettes à la cantine de leurs enfants, de teinter le pays à leur image, etc, etc, il en va ainsi de la nature humaine...
Moi c'est à Giscard que j'en veux, c'est lui qui a voté le regroupement familial : quel visionnaire !

Même si je prétends avoir une bonne photo de l'état de la société par tous ceux que je soigne, qu'ils soient arabes et conscients ou imbuvables franchouillards, je pense arriver à faire la part des choses et à être lucide, j'arrêterais là le débat (déjà testé avec Klein...) qui tourne, comme la peine de mort ou la corrida, entre la poire et le fromage en renvoyant les gens dos à dos. On en vient même à "admettre" les attentats... on est plus capables de s'indigner...

Marc Delon a dit…

et quand un papi fait un carton avec un petit livre sur l'indignation on y lit que nous ne sommes pas assez tolérants... Mort de rire ! C'est bien la cas de la dire pour Charlie !!!

Marc Delon a dit…

Pedroplan, si j'ai moi plombé l'ambiance, je suis tellement au cœur du truc, je trouve que ton commentaire est un trait de pur génie...
Comme souvent, en peu de mots tu touches tellement juste !
Que bénis (mais donc p-e pas par Dieu...) soient tes raccourcis corticaux !!!

Ludovic Pautier a dit…

T'as picolé Marco ou t'as picolé ? si je relis ton avant dernier commentaire ou si je cherche, en vain, un autre com de PedroPlan, je panse que t'as picolé. C'est pas moi qui vais te le reprocher. Mais bon, on pas comprend ne tout.

Marc Delon a dit…

il est bien là, pourtant le com de pedroplan... (par exemple...)