Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

mercredi 31 août 2016

La Pensée du Jour

La gauche a pu croire, à un moment, il y a longtemps, que la politique se faisait contre les entreprises, ou au moins sans elles», avait-il déclaré. «Qu’il suffisait de décréter et de légiférer pour que les choses changent. Qu’il n’était pas nécessaire de connaître le monde de l’entreprise pour prétendre le régenter. La gauche a pu croire, il y a longtemps, que la France pourrait aller mieux en travaillant moins. Tout cela est désormais derrière nous.

                                                                                                         Emmanuel Macron

1 commentaire:

Anonyme a dit…

il le dit si bien avec sa tronche de 1er de la classe qu il y a plein de c..s qui peuvent le croire. JG