Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

mercredi 28 octobre 2015

Faut-il être con pour être torero ?

C'est une angoissante question que j'avais posée dans je ne sais plus quelle nouvelle... 
Moi, je pense que pour le moins, il faut être irrationnel (tendance fataliste) romantique (tendance sacrificielle) courageux (tendance généreux) flamenco ( tendance philosophique)...
L'Education Nationale espagnole semble en tout cas avoir répondu, qui crée une sorte de "Bac Pro Torero", banderillero en fait, pour les élèves en grande difficulté scolaire. C'est Maja Lola qui nous signale cet article que vous pourrez lire ici :

5 commentaires:

Anonyme a dit…

N'est ce pas, en cette période où la tauromachie est attaquée de toutes parts (Crac, SPA, parlement europeen le 28 /10/15: vote d'arret des aides aux ganaderos), ''chercher le bàton pour se faire battre''?
D'autant que je ne suis pas sur de son utilité. P. Sabatier 13300

Anonyme a dit…

De la grande psychologie ou de l'euta...nazi ?

Anonyme a dit…

oui!!
laurent

Pedroplan a dit…

Sur la photo, j'ai bien reconnu Philippe Sollers à gauche. Mais le type à droite, qui ça peut bien être ? Bernard Henri Lévy un peu enrobé à grands coups de loukoums ? Mézalor, mézalor, Miaou, ça serait Kristeva ? Décidément, de nos jours, le pienso fait des miracles

Anonyme a dit…

tres belle photo mais quand meme je preferais nettement la precedente laissee si peu de temps. pourquoi?