Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

vendredi 10 février 2017

No Pasa Nada


Au fait, je ne vous ai pas dit 

Je suis allé voir « Paterson » aussi

 L’histoire chiante d’un type qui écrit

 Des poèmes chiants, par dépit

En prose libre, descriptive et basique 

 Sans âme, rythme, ni musique

Sans entrain ni feu ni fièvre

A conduire son bus, toujours mièvre

Passif dans l’intime adversité

Quand son chien son carnet a tout déchiré

 Et puis on est rentré chez nous

Un peu comme s’il ne s’était rien passé du tout

5 commentaires:

Anonyme a dit…

pas mal pas mal du tout dans ce style Marco, et la nouvelle pour le PH ça avance? JG

Anonyme a dit…

pardon Marco j aurais du dire "ça a bien avancé" puisqu à bien y réfléchir les copies devaient être rendues le 31 janvier.JG

Marc Delon a dit…

Non.... cette année le PNE et Mugron !

Maja Lola a dit…

Dommage .....le PH en vers aurait été une surprise ! ... et sûrement pas
"sans âme, rythme, ni musique" :-)

Marc Delon a dit…

encore eût-il fallu être un poèt-poèt...