Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

mardi 19 février 2013

KODACHROME 64 : dernier shoot avant oubli


Ci-dessous un article intéressant sur l'histoire de cette pellicule "douce, riche et voluptueuse" qui fut inventé à Rochester USA par deux musiciens devenus scientifiques :

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Steve McCurry habité de nostalgie, de curiosité et de passion pour les espaces bariolés de rouge, et pour les beaux visages, nous a ramené sur le Last roll of kodachrome un superbe album. C'était une bonne idée de nous en parler. Merci.
Gina

Maja Lola a dit…

Ce sont les yeux du yogi qui captivent .... malgré la couleur carotte-curry de sa pilosité !