Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

mardi 5 juin 2012

Portrait Gauche de "Normalito"

Instagram aurait peut-être suffi mais c'est avec un Rolleiflex de 1962 que Raymond Depardon qui était chargé de la mission, a cherché à faire une photo normale d'un président normal. Ne restons pas "courts" avec notre seul ressenti devant cette image et étudions ce qu'en pensent vingt-quatre portraitistes de renom... grâce à Libé :


http://www.liberation.fr/politiques/2012/06/04/des-portraitistes-jugent-la-photo-officielle-de-hollande_823527

12 commentaires:

el Chulo a dit…

personnellement, je la trouvre navrante.

Marc Delon a dit…

sans dire pourquoi, ça n'aide pas...

C.Crépin a dit…

ça fait "mariage", surtout si on regarde l'original (ici recadré plus serré. Dans un portrait plus inspiré, le fond aurait été plus flou, et le feuillage de premier plan aurait été absent (on a surtout pas besoin de profondeur ici. Enfin, le sujet aurait dû tenir plus de place sur la photo. Bref, ça fait beaucoup pour un portrait, mais Depardon n'est pas un portraitiste...

Anonyme a dit…

Moi aussi, navrante de mièvrerie.
Et si on lui coupe les deux mains, comment va-t-il faire pour raser gratis ?
JLB

el Chulo a dit…

ben je sais pas un ressenti, quoi!
peut être aussi que je suis de la vieille école et que le président de la république, pour moi, ce n'est pas rien, et la charge mérite peut être plus de solennité.

Marc Delon a dit…

Oui, oui, on juge l'original, celle de Depardon donnée en lien, bien sûr...

Je le trouve très fort ce Depardon, il nous explique bien que ce type sous des dehors de "normalitudité bonhomme" va nous entrainer au fond du jardin, dans l'ombre des frondaisons, pour abuser de nous, sodomisant nos espoirs de pouvoir d'achat à grands coups d'impôts humanistes. Trop fort. Au fait, la France est en rupture de gel hydrosoluble.
Un bon pique-nique sur herbe, quoi...

C.Crépin a dit…

Finalement, celle de M. Delon, recadrée, est bien mieux !!!! hi hi hi...

Marc Delon a dit…

ce n'est pas la mienne ! De nombreuses versions ont fleuri sur la toile...

Pedroplan a dit…

Un mariage onaniste alors ?

Anonyme a dit…

Nul le Depardon, il a oublié d'insérer dans le décor la foultitude de drapeaux algériens qui se réjouissent un peu plus depuis son élection, de voir la France devenir leur colonnie.

Xavier KLEIN a dit…

Avec un Rollei Rolleiflex 2,8 D sur boitier Automat.MX-EvS de 1955 (j’en ai un), ça aurait encore plus fait IIIème République.
Si ça s’appelle pas du snobisme ça! Pour un président «normal» en plus!
Z’avaient qu’à sonner le bon docteur Merc DOLAN qui serait venu avec son Leikanikon 12314 à triple focale bi-inversée et double bistouriquette orientable, z’aurait vu le travail du gonze, et pour pas cher…

Marc Delon a dit…

Pas sûr, j'ai aussi un Rolleiflex que j'utilise avec plaisir et dont l'optique se prête effectivement bien au portrait de façon assez mystérieuse et d'ailleurs mythique :
elle pique et modèle tout en n'assassinant pas le personnage au niveau de ses rides.