Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

jeudi 5 juillet 2012

Comment ça, je n'écris plus ?

Voilà, c’est bon, j’arrive… suis pas aux pièces, merde… si j’ai rien à dire j’ai rien à dire… mais ouais, ça dépend comment j’le dis… et puis comment ça, je n’écris pas ? Ben, si, seulement, parfois, quand je me relis, j’ai pitié… de vous et de moi… alors je reporte….
Et puis c’est qu’il y avait le foot, le soir… Tous ceux qui faisaient la fine bouche sur l’équipe d’Espagne ont eu à digérer la réponse cinglante : Chorizo 4 – Antipasti 0.
Et heureusement que ça s’arrêtait à 90 minutes car le cinquième but et les suivants se profilaient…
La Roja n’est pas composée de mammifères originaux, ils sont paresseux comme tous les mammifères, alors quand une équipe joue à 40 Km/h, ils se mettent à 45 pour l’emporter. Pas besoin de franchir le mur du son pour toiser l’équipe de bras cassés qui ne se sentent pas plus français que moi namibien… Par contre, là, pour la finale, ils ont lâché les chevaux et montré comment on atomisait une très bonne équipe quand on haussait le ton... ne restaient plus aux Italiens que les larmes.

Que ça doit être dur de jouer contre les champions de la passe à dix… Car si conduire le ballon est intéressant au point d’amortir un peu la fatigue, courir après un ballon que tu n’arrives pas à toucher, à garder, à relancer, te mets des kilos de tourbe dans les shoes. Aussi fatigant que de toréer un manso perdido distraito y mal educado… Cela faisait très longtemps que Buffone ne s’était pas retourné quatre fois vers ses buts. Et dire que Balotelli confirmant son QI de cannelloni évidé avait cru bon d’annoncer qu’il invitait Shakira pour « qu’elle voit ce qu’il allait faire à son Boy-friend Piqué… » Comme Nasri ou à peu près, le garçon doit gagner 890.000 euros mensuels… sûr qu’à ce tarif on peut se payer le luxe d’être con ou l’envie de dire merde à son prochain.

Fillon aussi, a marqué un but. Hollande ayant confié à Migaud le socialiste, arbitre de la cour des comptes, la responsabilité d’un audit, celui–ci en a conclu qu’il fallait absolument diminuer les dépenses publiques et renflouer les recettes par les deux méthodes suivantes : contenir voire abaisser le nombre de fonctionnaires et réévaluer la TVA… soit exactement ce que l’honni Sarkosy avait engagé… Mais, manque de pot, comme « Le changement c’est maintenant », le nain normal avait juste décidé du contraire pour être élu… Alors y’a plus qu’une solution, attendez juste le 2 Août pour connaître l’augmentation de votre CSG et des diverses taxes et impôts appelés. Mais pas de jérémiades, hein, on vous avait prévenu.

Il y avait le foot, et maintenant les RIP d’Arles… et la vie de festivalier baroudeur de la nuit, c’est pas facile quand il faut se lever quelques heures après pour aller bosser… Ne pas confondre avec le jap de service en vacances ou l’écolo altermondialiste intermittent de l’alloc qui promène toute l’année. Je produis moi, monsieur, bon, du soin, mais je produis… et je remets les autres en production plus vite. L’autre soir j’étais écoeuré : mon voisin organisateur de spectacle m’a rendu encore un peu plus réac-facho que je ne le suis déjà : il m’a prouvé par A + B que la plupart des intermittents du ''pestacle’’ gagnait trois mille euros par mois toute l’année en bossant six mois en moyenne ! Tu m’étonnes qu’ils aient toujours des grandes idées bien nobles à faire valoir !!! Macarel… c’est ça que j’aurais dû faire, moi, intermittent du pestacle permanent…
Et puis j’étais occupé à la préparation d’une expo photo aussi… je vous tiens au courant… plutôt du portrait, non, pas d'africaines... ce sera plutôt pour les tauromaches… pour les vendanges je pense… ou ailleurs, en France, si vous me trouvez des lieux, lecteurs… mais bon, vu que je ne suis pas prévoyant et qu’en France tout le monde se la pète ''artiste’’, et pense à exposer avant d’avoir compris comment obtenir une grande profondeur de champ ou un joli flou d'arrière plan… je crois bien que les lieux dédiés sont pris trois ans à l’avance… Bon enfin, vous me contactez si vous avez une piste ou une idée… je compte la faire tourner cette expo… Tiens en Novembre à Saint-Sever, ce ne serait pas possible ? Ouh-ouh… y’a quelqu’un de là-bas ? J’y connais personne, moi… Céret c'est trop tard, Orthez, c’est trop tard, The Moun, c’est trop tard, Dax… j’en sais rien, j’ai envoyé le chulo m’acheter de la vanille farcie de clous rouillés à Madagascar (pour le poids, pour la vendre plus cher, pendant que nous autres, bobos on croit au Bio de là-bas…) Bon, j’espère qu’il connaît bien l’île, le chulo, parce que moi je connais quelqu’un qui s’y rend et on lui dit souvent :

- Si tu vas là-bas tu meurs, là-bas (de l’autre côté) tu meurs… là, ça va, tu peux y aller…

Mieux vaut écouter les conseils ! D’ailleurs, dernièrement, les deux français, petit couple d’amoureux, qui étaient allés sur la plage pas recommandée, sont morts, assassinés, alors qu’ils avaient été prévenus. Pourquoi finir sur un truc si triste ? Je me demande… vu que je ne suis même pas en période ''pisse-copie’’… ça a dû m’impressionner. Je suis un sentimental intermittent, moi, qu’est-ce que vous croyez.









12 commentaires:

Maja Lola a dit…

C'était donc ça .... l'artiste prépare l'expo de ses oeuvres et consacre ses soirées à festivaler !
Il est vrai que l'été est chargé en évènements artistiques.
En attendant les surprises du 2 août arrête d'être envieux de ce que gagne ton voisin intermittent-artiste ...il n'a sûrement pas la chance, comme toi, de voir passer dans son cabinet la diversité humaine qui se livre au kinexpert avec l'espoir du soulagement de la souffrance. Il y a des richesses plus gratifiantes que celles du "montant net à payer".
A part ça, chouette texte ... n'était l'inquiétude semée par l'insécurité sur l'île rouge. Chulo sait certainement où mettre les pieds et l'accueil qu'on doit lui faire là-bas est loin d'être celui d'un touriste lambda !

Belle lumière qui "accuse" les rondeurs du modèle ébène.

Elixirman a dit…

Salut Marcus de némésus.

Pour t'aider à retrouver l'inspiration:
http://www.ladepeche.fr/article/2012/07/06/1395077-la-seance-de-kine-tourne-a-l-agression-sexuelle.html

Attention aux feux de paille de l'été!

Marc Delon a dit…

nemausus... déjà dus...

je confirme, exercer la triple profession de Masseur-Kinésithérapeute-Rééducateur est EXTRËMEMENT dangereux... on est agressé en permanence par toutes ces femmes malheureuses, seules, abandonnées, mal accompagnées, bafouées, pas bien massées, etc, j'en passe et des plus pathétiques...
Je sais qu'on fait maintenant des nouveaux vêtements qui ont bon goût... imagine un kiné addict à la fraise des bois qui travaille le nez au-dessus d'un string imprégné : comment ne pas avoir envie du petit capuchon ros... euh non, pardon, chaperon rouge...?

Anonyme a dit…

Aussi, si tu recrutes tes modèles en les sortant du contexte de patientes, tu érotises forcément, gamberro ! Ce chapelet dorsal châtié et les chaînes qui enserrent la tête donnent beaucoup de force au verso sombre du modèle.
Maja Lola

Marc Delon a dit…

Il n'est précisé nulle part que c'est une patiente à moi...
Mais donc, si je te suis, tu considèrerais moins ''érotiquement dangereux '' qu'un inconnu t'accoste dans la rue pour te demander de te déshabiller pour qu'il te photographie plutôt que si cette demande émane de ton Kiné que tu as côtoyé à vingt ou trente reprises à moitié nue et en qui tu as pu acquérir confiance ?
Les femmes m'étonneront toujours !
Gamberrrrrrrrra !

Maja Lola a dit…

Non, car l'inconnu s'expose à être rabroué (où tu vois le danger ?)... la réaction est immédiate ...
Alors que le kiné que tu côtoies et en qui tu as toute confiance justement aurait tendance à te faire baisser la garde. Et s'il part dans des délires "chaperon rouge"...

(Couiqueur !!!)

Marc Delon a dit…

C'est cela... et donc, "Photographe", ça n'existe pas comme statut, c'est toujours l'alibi d'un homme pour voir sous les jupes des filles, c'est ça ?

qu'un photographe veuille te faire un massage ça oui c'est louche !

coquouinette !

Elixirman a dit…

Marcus,

Enfin, celle que je préfère c'est cette news:

http://www.ladepeche.fr/article/2012/07/06/1395257-montcuq-le-kine-avait-les-mains-baladeuses.html

La profession est en surchauffe ?

Anonyme a dit…

Allez, un petit tour avant de partir à l'encierro.
Et voila que Maja Lola requinquée, nous toque le kinési- photographeur avec la cape du petit Chaperon Rouge.
Ahhhh ! le vocabulaire de Lola ! "Le chapelet dorsal"... Rosario de marfil ! "Baisser la garde"... rien que la garde ? Et l'autre qui reluque le petit pot de beurre. Et qui réclame une statue au photographe inconnu sur le trottoir de la Porte Auguste !
Stop sinon je vais louper le cohete.
JLB

Maja Lola a dit…

"Tengo que hacer un rosario
con tus dientes de marfil ..."
Los emigrantes siempre con tristeza y añoro. Merci JLB.

Buen chupinazo ?

Anonyme a dit…

Comment ça je ne crie plus ????
Attendez la prochaine feria des vendanges et vous allez m'entendre !
S. Casas

Anonyme a dit…

Comment ça je ne crie plus ????
Attendez la prochaine coupe du Monde et vous allez m'entendre !
S. Nasri