Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

mardi 21 mai 2013

Abattoir public de chevaux

Hasta el rabo todo es toro: Cuando los caballos no llevaban peto: Cuando los Caballos no llevaban "peto" from Peña Taurina Dinastía Arruza on Vimeo .

Une petite video de 1929 avant de passer à table ? Des lasagnes, peut-être ?

2 commentaires:

Anonyme a dit…

L'utilisation du peto a du représenter un sacré manque à gagner pour les usines Spanghero.
Pour ce qui concerne le décès d'un picador : palmas pour Fritero, pitos pour Floutier.
A Vic, le cheval Uda de la cuadra Bonijol a été la vedette de la feria.
Que l'inspecteur gadget fasse gaffe ! Accuser les tziganes de chouraver un micro peut être passible de poursuites. Pourvu que Taubira ne lise pas ce blog !
JLB

Anonyme a dit…

Exact JLB. L'inspecteur Gadget y a pensé .... trop tard !
Taubira n'a pas une tête à lire les blogs tauromachiques, ni à lire les blogs, ... ni à lire tout court ;-)

(mon cas s'aggrave !!)