Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

mercredi 30 janvier 2013

Une heure à tuer ?

18 commentaires:

Anonyme a dit…

Une heure pas gaspillée si on la situe vers 20 heures au moment des guignolades.
Video superbe.
Gina

Anonyme a dit…

Oh làlaaaa ces jambes... j'aimerais être une petite bête qui monte qui monte...

el Chulo a dit…

magnifique!

Marc Delon a dit…

Chulo, tu parles des jambes bien sûr ? :-)

Maja Lola a dit…

Très beau documentaire. La voix off itou.
Marc, c'est bien beau tous ces membres inférieurs (surtout que ce sont toujours les mêmes ...). Si tu passais maintenant aux supérieurs ou autres zones géographiques ?
Parce que là ça commence à layer un peu ... et je suis sûre que Chulo serait de mon avis ...

Marc Delon a dit…

c'est marrant, moi je ne m'en lasse pas... mais bon pur intérêt anatomo-professionnel évidemment... d'autres géographies ? il y a bien ses fesses aussi, mais là c'est moins réussi
De plus, après les collants, il va y avoir les bas...

Que ceux qui préfèrent des portraits de Hollande lèvent le doigt...

Anonyme a dit…

Les cannes en résille, à dose Romeo pratique, oui, mais en grosses couches c'est comme la crapaudine... Enfin, on s'est bien régalés quand même (avec les cannes pas avec la crapaudine of course). Comme le disait un vieux copain nîchmois : putain ! elle a des cuisses jusqu'au cul !
JLB

Marc Delon a dit…

et puis il ne faut pas regarder les jambes mais la photo !

Marc Delon a dit…

et en plus pedrito se régale il paraît... il n'y en avait pas des comme ça, à la poste de Marmande. Sinon, le courrier aurait été distribué trop vite et la CGT aurait planté des piquets sur la grève... pour harcèlement libidineux contraire à la sérennité de la cellule.

Anonyme a dit…

Deux femmes seulement se sont intéressées à la video. Tout ça à cause de jambettes fines et résillées qui ont accompagné des recettes aux grasses pommes de terre!
Incroyable!
Gina

Anonyme a dit…

Le peuple de gauche n'arrive pas à décoller des écrans où l'on aperçoit la dernière créature delonesque en "leotardos con lunares". Du coup, il n'y avait pas grand monde hier dans les rues à l'appel des syndicats.
Cette sublime créature (et vous avez vu comme elle met la jambe ?) est, comme diraient Emilio Mola et son copain El Chulo, la cinquième colonne inventée par M. Delon pour saper le progrès social.
Briseur de grève ou casse bonbons c'est pareil. C'est du Delon.
JLB
Dis, tu nous la laisses encore un peu la colonelle ?

Anonyme a dit…

Bon sang, Gina, faites attention voyons ! Nous, aficionados, nous faisons des efforts dans ce blog pour paraître rigoureux, dogmatiques, implacables face à la décadence de notre passion, face aux attaques de nos ennemis et vous, fleur bleue, vous venez nous casser la baraque en pleurnichant sur Amoroso perdu dans les salades de la marisma ! Encore un peu et vous seriez émue si le prochain épisode nous révélait un Amoroso gaiement marié à Garapito et adoptant des gnous du Kenya. Retenez vos émotions Gina, que diable ! Vous ne voyez pas que nous sommes nous aussi en guerre contre d'autres terroristes, que nous tenons le front tant bien que mal ? Et vous, vous venez sautiller entre les mines avec votre robe en vichy rose et bleu pastel.
Marc a titré "une heure à tuer" chère Gina, " à tuer" vous avez bien lu ? Pas à "à s'attendrir".
Gina, nous nous faites du sociétalisme taurin, c'est pas raisonnable...
JLB

Ludovic Pautier a dit…

Ces taureaux-là, si beaux, ont fini à l'abattoir du côté de Châteauroux.
c'est moins joli et moins fun.
sinon, ya pas que les jambes dans la vie.

Marc Delon a dit…

et les éléphantes au fait ? Tuées ou encore en sursis ? La camada de Riboulet pour la même cause sanitaire n'a pas eu l'indignation de BB ou la brillante intervention de Hollande véto en chef qui s'est fendue d'une gentille demande en analyses plus poussées. Ce sont les vétos qui ont dû rigoler. Quelle mascarade ! En tout cas on n'en a plus entendu parler des deux pachydermes... il est vrai qu'entre temps un autre pachyderme de l'info s'était Cassez de sa prison...

Anonyme a dit…

jolie pose pour ce High-Key.
Le tibia de cette femme doit faire trois fois la taille de Mimi Mathy !

Anonyme a dit…

Sauf si Mimi Mathy se fait aussi photoshopper !

el Chulo a dit…

Jlb, je vous précise que je suis sensible à votre troisième degré érudit concernant Emilio Mola et la Quinta columna.
ceci dit, l'Emilio, ce n'est pas trop ma cup of tea, mais celà ne vous a pas échappé.

Anonyme a dit…

Malgré ma supplique Marc a retiré la femme à la colonne...
Ne me croyez pas aussi érudit que cela, Chulo, dans ce domaine de l'histoire espagnole. Tout bêtement, voulant faire une allusion à la cinquième colonne sans dire d'ânerie, je suis allé dans Wikiconhielo et j'y ai lu que c'était Emilio Mola et patati et patata.
Bon, allons voir nos Bleus en Italie. Ciao !
JLB