Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

mardi 17 mai 2016

Edito pas Bueno



Nîmes l’indigne, Nîmes la honte. Invalides, carpettes, charlotade, faibles, justes de présentation, opposition inexistante, présidence coupable…. Tout le monde est d’accord, même Casas, à propos duquel  le journal annonce aujourd’hui qu’il prévoit des Albaserada pour septembre…  Rendez-vous compte, même lui s’en est aperçu ! Si c’est pas une preuve, ça… !


Indigne, la mono-encaste pour une feria de Pentecôte, indigne, la mono-pique ou son simulacre, indignes, les mimiques désolées des toreros devant la faiblesse des toros alors qu’ils ont contribué à les choisir, indigne la demande de deux de mes enfants d’aller voir la corrida d’hier en famille (200 euros…) à laquelle je ne pouvais qu’accéder car c’était la première demande du genre. Bande de petits salopiots, va… pouviez pas vous lever tôt pour aller quérir votre ‘’tendidos jeune’’ (30 euros toutes les courses, plus de place au guichet mais cette tribune quasi vide hier… entourloupe ?… ou tout le monde bourré ?)


J’ai donc vu un « triomphe » à deux oreilles et le « meilleur toro de la feria » dites-donc heureusement que je l’ai lu dans la PRAVDA sinon j’l’aurais pas cru… Quoi, pourquoi je ne suis pas allé à Vic ? Parce qu’avec celui que vous avez élu, mon niveau de vie a baissé, parce que j’ai plus la tune lecteur, de me prélasser à tout bout de champ dans les hôtels et que j’ai passé l’âge de vivre à quatre pattes dans des campings où les douches puent la merde ! Où tu dois patauger en tongs dans des salles communes au carrelage inondé ! Voilà, pourquoi… Pourquoi vous ne m’avez pas rencontré la nuit, debout, à siroter des centilitres rares à dix euros la coupette merdique ? Je veux plus cautionner ce système, je peux plus, l’ai trop fait, me sort par les yeux la messe du Rocio à minuit chez Pablo suivie de la font de Nîmes, etc…. tout me gave, grave ! Beeeurck, rototos y vomitos, tout, le système, la pisse, l’ambiance, la déambulation sans but, la connerie humaine, le manque d’imagination, les encanaillés naïfs, les encanailleurs professionnels, cette feria, TOUT ME GAVE !!!  Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas d’émotion ni d’enjeu en piste ! Voilà pourquoi !!! Aucun pivot émotionnel autour duquel tourner, communiquer, impatient, fasciné.


Hier au premier toro – invalide – mon voisin s’est écrié :

 « Oh fan de chichourle… ça va être la continutition d’hier dis… quatorze toros dans la journée, tous par terre ! merde, alors… putain mais keskon est con de venir !!! » 


Il ne parlait pas très bien mon voisin, mais il avait raison. Moi, c’que j’en dis, c’est pour témoigner, hein, si ça peut aider SCP à prendre le pouls de son public… je le lui signale, il est gavé comme un canard landais son public…


Faut dire qu’à Nîmes le problème est génétique, endémique et œcuménique (m’en fallait un troisième…) les aficionados sont désertiques, le palco est inique, les toros se raballent comme des lugeurs obèses dans l’indifférence générique de la pente de l’incompétence alors qu’il faudrait lancer le mouvement ‘’Tarde Debique’’ dans la piste même. 


Une anecdote édifiante que je n’avais pas rapportée l’année où je l’avais apprise pour éviter de passer pour un mauvais perdant, vient d’Etienne Cuenant, l’année de sa victoire au prix Hemingway – et donc de ma défaite puisque…jamais…gné…- Il avait raconté avec toute la naïveté d’un non aficionado au fil d’une discussion, ceci : 
 

« Ah oui j’ai des souvenirs fabuleux du temps de jean Bousquet, j’étais conseiller municipal et vous savez quand vous vous retrouvez au palco en tant qu’assesseur, c’est une sacrée émotion… »


 On ne prêtait guère attention à ses paroles sauf qu’il a continué ainsi :


« Quand on ne connaît rien à la corrida, quand c’est la toute première à laquelle on assiste et qu’on se retrouve au palco pour diriger la course… »


Oulalaaaa…. OK, lecteur…. ? Tu comprendo ? Entiendesinos de la campina ? Capitarem de puta madrinos ? Voilà-voilà… Nîmes, la Madrid française… Arrêtez, j’ai mal aux côtes…


Bon, tout le monde s’en fout, hein, c’est pas grave, ce qui est grave, c’est le cancer, la CGT, la guerre, tout ça, le reste, faire passer des toros… peanuts… Ce qui est étrange c’est qu’un maire qui se prétend aficionado n’aie pas de temps en temps envie de convoquer qui de droit pour lui signifier le désir, l’aspiration, les vœux de sa population… Sauf que, quand on connaît les deux on sait très bien qui peut toréer l’autre, ouais…


Perso, je me suis ré-ga-lé ! J’ai passé une merveilleuse feria grâce à l’engouement retrouvé de l’écriture. J’étais lancé, j’étais enfin au terme de mon roman… Ouiiiiiiiiii… j’avais retrouvé la recette magique : la colle à cul. S’y mettre. Sur son siège, tenir le siège, y revenir, y stationner, etc… Toute heure où je n’étais pas en train d’écrire me coûtait terriblement : assister à une corrida par exemple ! Aaah les enfants…. !

12 commentaires:

Anonyme a dit…

de plus en plus fort ce kinénimois mettre la CGT entre les maux du cancer et de la guerre fallait oser autant de c.nn..ie; il se depardieuse vraiment le bougre!! Et les KInés, Marcus, tu les mets ou dans ta liste des maux de l humanité? hein? En attendant heureusement qu il y avait la CGT, ses militants syndicaux et politiques et la vraie gauche au conseil national de la Résistance avec le père De Gaulle et qui ont créé la Sécurité Sociale pour rembourser les soins sinon maintenant tu boufferais des nèfles. JG (sans poutou)
post: c est sans doute de l humour delonesque , voire aussi de la frustration de ne pas avoir vu un seul toro a Nimes, malgré tout c est quand même teubé.

Anonyme a dit…

Jsuis désolé Marcus, mais vous s'y comprenez que dalle..
Ecoutez Radio France Bleue Gard Lozère, le direct, et vous verrez qu'elle est bien votre féria... et même très bien même, et que c'est pas la faute à Simonus Casasus si cet abruti de public il y pompe rien...
Spèce d'ingrat...

Anonyme a dit…

Jolis commentaires,bien écrits, itou, itou, mais cela dure depuis bien longtemps.Tant que les nimois
persisteront à garnir leurs jolies "étagères" , pourquoi voudriez vous
que le "dieu simon" jefe de la plus grande arène interplanétaire change quoi que ce soit ? Il n'y a qu'un moyen pour lui faire changer
sa politique tauromachique.
manolo

Marc Delon a dit…

Ha, Ha Ha... ce blog est réservé aux gens depuis le centre juska la droite, il est interdit aux moins libéraux, aux plus étatisés, fonctionarisés, providentialisés, encartés, etc... des phrases ainsi qu'un vent de liberté inaliénable risquant de heurter leur humaniste sensibilité.

j'y travaille dur à la place des MKDE ds l'humanité justement ces jours-ci

Anonyme a dit…

Touché plein centre le Marcus! Sensible le garçon quand il s agit des quolibets a l attention de Madame dans les transports en commun. On a la sensibilité à géometrie variable hein? pas bien ça pas bien du tout!
MD(R) le seul kiné a avoir le pouvoir d achat diminué par Hollande ! et apres qu est ce qu il dira, se plaindra, pleurera quand le FN une fois élu (oh malheur) supprimera la Sécu. Quand aux fonctionnaires, c est eux qui te payent; si si ceux de la Sécu et qui te permettent de bouffer.
(te sens pas obligé de publier si ça te plait pas, moi je m en fout) Allez a plus hombre. Albin Finkelcrott

Marc Delon a dit…

Madame ne suscite pas de quolibets plutôt de mâles frustrations (mais je vois pas bien pourquoi ça ressort ici...)

Ah Finkielkraut, voilà un garçon intelligent qu'on essaye de faire taire... pas très élégant de salir son patronyme...

Bon allez, c'est pas le tout, faut qu'j'aille bosser pour financer la CMU et le RSA de mes patients

Anonyme a dit…

la CMU qui te permet de bouffer (donc quand tu vas bosser tu t auto finance) et qui permet aussi a leurs bénéficiaires de se soigner donc de moins souffrir ce qui humainement est quand meme pas mal et deuxio évite de diffuser leurs maladies et donc les épidémies; MD qui exerce dans le médical ne peut ignorer cela!
quand au RSA il permet de faire manger des gens qui n ont pas d autres moyens pécuniaires et qui consomment donc, c est a dire qui participent a faire travailler les commerces et autres professions (telles que les kinés par exemple?); et permet également de ne pas les découvrir morts au coin d une rue comme dans certains pays qui n ont aucune protection sociale;qui pourrait etre contre mis a part les cons du FN? AF (tu publies si tu veux moi je m en fout toujours)

Marc Delon a dit…

troisio, qu'est-ce que c'est chiant de te lire....

Anonyme a dit…

Normal vu mon nom; AF

el Chulo a dit…

oui un peu!

Anonyme a dit…

He oui Chulo c est pour ça que je dis a Marcus de ne pas oublier le commentaire.
Heureusement que je suis aficionado imaginez si j étais un vilain zanti AF

Anonyme a dit…

Dans le mail précédent il fallait lire ne pas PUBLIER le commentaire;erreur de frappe d une touche. excuses AF