lundi 1 décembre 2008

La Pensée du Jour

Comme toutes les jolies femmes qui ont grandi au milieu de continuels hommages rendus à leur beauté, elle estimait sans cynisme que c'était l'unique base de tout attachement que l'on pût avoir pour elle.
Thornton Wilder
1897-1975

6 commentaires:

Marc Delon a dit…

Sa méfiance était légitime mais en l'occurence elle avait tort...

bruno a dit…

Marco,

Suis ok avec toi mais pour la majorite des mecs c'est vrai.

Anonyme a dit…

Normal que la femme évoquée ci-dessus, ait pensé que sa beauté prévalait. Elle avait dû se rendre compte de la solitude des moches que les hommes tiennent à distance, quoi qu'ils en disent.
Gina.

Marc Delon a dit…

Donc, récapitulons : belles vous êtes harcelées, moches isolées, mieux vaut donc être intelligente, sensible, charmeuse, piquante d'humour, spirituelle, avenante, gentille, féminine, ne pas nous prendre pour des débiles profonds si un soir on vous demande de mettre une jupe et des bas, non pas des collants des bas, bref mieux vaut être émouvante. Sinon, "FRATERNITE" et puis basta.........

emma a dit…

en quelques mots c'est ca!!! olé!
tu recapitule trop bien marc! hi hi hi

Anonyme a dit…

Marc, vous vous rendez compte de ce que vous demandez à la pas belle, une dizaine de qualités !
Pensez-vous qu'elle soit née ?
Gina