Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

vendredi 25 mars 2016

PRIAPISME

Après avoir lu à haute voix l’intégralité de ces trois textes, le jury a enfin émis son verdict. Choix difficile, douloureux, mais également synonyme d’exaltation et de frisson(s) à l’idée de célébrer un texte qui répond à l'objectif que nous développons depuis plusieurs mois : renouer avec un authentique genre littéraire et faire de ce texte l’ambassadeur de cette ambition.

Nous aurions pu, comme cela se fait traditionnellement, organiser à Paris, dans un lieu prestigieux, une remise de Prix très officielle.
Oui... Mais Non. Car il était impossible de TOUS vous rassembler physiquement (surtout pendant ce week-end pascal...) pour célébrer le texte lauréat et au-delà, le formidable souffle qui accompagne cette aventure littéraire et érotique.

Nous avons donc pris le parti de vous « convoquer » à nouveau derrière votre ordinateur samedi soir à 23H50, pour vous replonger dans l’ambiance de la nuit blanche du 24 octobre 2015 et vous permettre, via la diffusion d’un film de 20 minutes réalisé par Clémence Demesme, de vivre en totale immersion le déroulement de nos (d)ébats.

Ce film vous permettra de revivre la soirée consacrée au Prix de la Nouvelle Érotique (formidable rencontre entre auteurs, membres du jury & partenaires) qui se déroulait jeudi 17 mars sur le stand des éditions Au diable vauvert, à l’occasion de la nocturne du Salon du Livre de Paris. Une soirée particulièrement conviviale, placée sous le signe de l’échange, au cours de laquelle Les Avocats du Diable ont créé l’évènement grâce à Julia Palombe qui a offert en showcase quelques titres extraits de son tout nouvel album : « Dr Love ». Cette rencontre permettait également d'officialiser le partenariat qui nous lie désormais à la célèbre marque LELO. Nous tenons d’ailleurs à remercier très chaleureusement Quentin Bentz, directeur général, pour sa confiance et son implication dans l’organisation et l’accompagnement de ce Prix.

Le dîner des délibérations a donc eu lieu le lendemain, vendredi 18, au Petit Riche, dans un des salons privés qui a accueilli par le passé tant de rendez-vous galants... Nous vous proposons via ce film de vous immerger dans cette alcôve qui a embrassé sans pudeur nos discussions. C’est la première fois qu’une caméra s’introduit dans la mécanique d’un prix littéraire, soulignant ainsi notre démarche et notre souci permanent de transparence que nous vous devons et qui nous lie depuis le début de cette aventure.


Pour visionner ce film, nous vous invitons donc à vous connecter samedi soir juste avant minuit aux sites web suivants :
http://lesavocatsdudiable.tumblr.com ou www.lelo.fr

ou les pages Facebook reliées au PNE ("Prix érotique", "Prix de la Nouvelle Érotique", "LELO", "Au diable vauvert" & pages personnelles des membres du jury).

Pour une large diffusion et une meilleure maitrise des audiences, le film sera également disponible sur YouTube sous le titre : "LE PRIX DE LA NOUVELLE ÉROTIQUE 2016".

Voilà... il ne reste plus que quelques heures avant de connaitre le choix du jury et l’univers suggéré par la nouvelle lauréate. Si le principe du concours consiste à célébrer un(e) seul(e) auteur(e), soyez TOUS conscients de votre précieuse contribution à la formidable aventure que nous renouvellerons bien entendu, afin de maintenir et renforcer les liens qui, déjà, nous unissent et nous permettent de conjuguer avec passion littérature & érotisme.

J’adresse au nom des Avocats du Diable et du Jury officiel un salut amical au 242 auteurs ayant participé,
accompagné d’une pensée synonyme de profond respect (et de solidarité dans l’attente...) pour les 44 auteurs encore en compétition.

A tous : Merci !

Très fidèlement,

Jacques-Olivier LIBY

1 commentaire:

Pedroplan a dit…

Priape est le seul Dieu pour lequel il est concevable de mourir.