Adieu

Adieu
photo de Anya Bartels-Suerdmont

vendredi 4 mars 2016

Trompé d'article...

Quatre-vingt dix pour cent des gens pensent que pour faire une bonne photographie il faut un bel appareil. D'autres pensent qu'il suffit d'appuyer sur un bouton en mode Programme. La plupart ne savent pas lire une photographie. Et même dans le ''milieu'', à voir les photographies qui gagnent les concours, on se rend compte qu'une photo pour qu'elle soit déclarée ''bonne'' se doit d'être spectaculaire, comme ici par exemple :















Le message qu'elle délivre est à peu près qu'un type s'éclate à faire galoper ses boeufs dans la gadoue, chacun jugera... On est désormais très loin de la sensibilité, de l'humour, et de l'humanisme des grands photographes d'hier comme Erwitt ou Ronis capables eux, d'initier une histoire qui continuait dans votre imagination :





















Ah... mince... je n'avais pas du tout prévu de partir là-dessus... Ce post devait s'intituler "Pose à la con" c'est dire... me suis trompé d'article en fait... et comme je ne vois pas bien comment mixer les deux... bon, ben, à bientôt alors, bonnes photos ce week-end...

3 commentaires:

el Chulo a dit…

ce sont des zébus non?

Pedroplan a dit…

Rien à voir avec les zébus : une sacrée gueule, le père Frascuelo !Une tronche qui, elle, raconte une histoire...

Anonyme a dit…

Je trouve belles toutes ces photos qui emballent l'imagination et soulèvent des émotions, tristesse, surprise, joie...