jeudi 17 mai 2012

Normalito Edito


Non rien... enfin presque... et pourtant, je te jure lecteur, si tu savais combien je me retiens... mais c'est plus fort que moi, j'observe tellement de trucs... et ce blog qui n'était déjà pas très taurin aurait tendance à devenir de plus en plus politique. Si tu n'aimes pas les points de suspension passe ton chemin, aujourd'hui il y en a beaucoup. Faut dire que répéter depuis des années que dans le ruedo tout fout le camp est moins stimulant que commenter l'actu. C'est curieux parce qu'on ne peut pas dire que dans ma vie, la politique me soit grande préoccupation... je n'ai jamais adhéré à aucun parti ou participé à la moindre manif... j'arrive pas à prendre tout ça au premier degré... alors l'effet campagne peut-être... ? Ou juste le plaisir malsain d'emmerder tous les gauchos de la pampa qui viennent me lire ici, tout en les divertissant ? Ah... ça c'est pas exclu...

Bon alors, ça y est hein, le pays est apaisé, ''Normalito de l'Elyseo'' est aux affaires, secondé par ''Normalito Segundo'', un condamné, parole présidentielle déjà reniée donc... à prendre un repris de justice, mieux valait DSK super compétent en économie mondiale et libido rapprochée... tandis que là, double peine... deux transparents au sommet de l'état... bon c'est vrai que le panache ne garantit pas forcément la compétence, mais bon, y'a quand même des limites à l'insipidité... déjà Fillon, c'était pas folichon mais au moins il est aficionado... leur compétence ? Ben on sait pas, aucun n'a été seulement sous-secrétaire d'état... prof de collège, Ayrault... Yawohl putain, grosseu compétenceu ! Pourra au moins parler dans le texte avec Angela pour la Merlandie...

Valls il est aficionado ! Et aficionado Catalan en plus ! Je lui avais parlé il y a deux ans à la sortie d'une corrida à Beaucaire. Je lui avais dit : vous pouvez pas faire quelque chose pour que Martine Aubry disparaisse de la scène politique et des écrans ? Il m'avait juste serré la main (berk une main socio-humaniste catalane butée... oâh ça va je rigoleu...) et souri, même qu'arrivé au bout de l'allée de platanes là-bas, il s'était retourné en me regardant et souriait encore... doivent se haïr d'une force tous ces ''humanistes amicaux rosifiés'' … Mauvais temps pour les anti-corrida : un aficionado à l'intérieur, j'te dis pas comment qu'il va faire respecter la loi autour des arènes...
Ouais, je reconnais, Martine Aubry, c'est mon cauchemar... Si vous ne comprenez pas ce que je veux dire, vous prenez Trierweiler, vous la mettez à côté, vous la regardez bouger, sourire, parler, être une femme, et vous revenez me dire vos impressions.

Alors sinon, pas trop déçu depuis le huit Mai ? ''Normalito'' n'a pas un centimètre de plus que ''Nain à talonnettes'' sauf que lui, on ne l'affublera jamais de cet apodo puisqu'il est socialiste et que le socialiste est bon, par nature, essence, et principe tout autant... et que jamais au grand jamais il ne se commet en attaques ad hominem, pour Sarkozy excepté, y'a des limites aux principes, à l'essence et à la nature, merde... Moi, ce que je préfère chez lui, c'est Valérie. Voilà une belle femme. Qui ne sera pas une potiche (elle). Merci de la perfidie pour la copine sortante. Valérie est belle, j'aime son visage et ses mollets (c'est tout ce que je connais d'elle) son élégance, et franchement le top-modèle mal fagoté disparaissait complètement face à la présence de Valérie... rayonnante de féminité épanouie... avec ses bras gainés de … tulle ... noir et transparent....ouaaaahhh... mais quand même, je ne peux pas m'empêcher de me demander... elle a dû en connaître des beaux mecs, des lascars baroudeurs, des reporters photos autour du monde, des torses puissants, bronzés, des mâchoires carrées, mal rasées, chemise de lin ouverte sur pectoraux velus... muscles bandés sous gilet-multi-poches... Leica en bandoulière, bracelet brésilien au poignet et tatouage au biceps... comment fait-elle maintenant... ? Ah ben si … toutes ces images antérieures doivent lui servir de cinémathèque perso à recruter d'urgence quand Flamby sort de la salle de bain avec son slip Eminence blanc à poche kangourou latérale... Bon, certes, on peut se la péter un peu mieux en tant que première dame (quel titre ridicule...) qu'en tant que maîtresse anonyme de gaillard séduisant...

Vous avez remarqué comme la presse a commenté la passation de pouvoir ? A chaque phrase ils rajoutaient ''sobre'' et ''simple'', pour faire socialiste... mais l'apparat était le même, bien sûr. Et Normalito sobre, simple et modeste aime à commencer ses phrases par : « je me félicite.... » fou, non ? En tout cas, je n'aimerais pas être enseignant, moi... cela semble être ''LA'' solution du quinquennat à venir si l'on en croit le discours devant Jules le colonialiste... Quelle responsabilité... tout repose sur toi prof ! Tu es en charge de la moralité, du civisme et de l'éducation des enfants de notre pays, toutes charges abandonnés par leurs parents après qu'ils ont été victimes de leur scolarité républicaine aux valeurs détricotées par le socialisme mitterrandien : bonne bourre ! Moi, ça me déprime tous ces enfants endoctrinés dès leur plus jeune âge par des socialos... z'ont bien tenté de me faire le coup à moi aussi quand j'étais petit, ben ça m'a précipité de l'autre côté aussi sec... avec les curés... tout pareil. I am a rebel... yo ! Nique ton prof et ton curé ! Putain j'te dis pas la tronche du catéchiste de ma fille, s'il lit mon blog !!! Ben oui, mais oh ! Déjà j'empêche pas sa mère de l'inscrire au catech c'est déjà ça... au moins ça apprend la courtoisie et l'altruisme, l'amour du petit zézu. Y'a qu'à voir moi qui l'ai subi, comme je m'occupe assidûment de vous dérider les zygomatiques et gratos, encore. Pour que vous ne ressembliez pas à Aubry. A l'Educ-Nat, va falloir créer des sections spéciales d'instruction civique à trente-cinq heures par semaine, parce que là, y'a du retard cumulé !!! Le programme de Normalito me fout la trouille : un quinquennat pour la justice et la jeunesse... Putain ! S'il applique la justice à toute la jeunesse va y'avoir des quartiers entiers déserts, je te le dis, lecteur ! Ça va être le No Man's Land chez moi !!! Encabaner toute la jeunesse hors la loi en mal d'identité issue de l'immigration ben merci, on t'avait pas élu pour ça ! Imposteur laxiste, va !

Alors voyons, on habite l'Elysée ou pas, quand on est Normalito, en concubinage ? Grande question... le protocole peut-il s'affranchir d'une alliance dans le péché catho ??? Qui te dit lecteur qu'en 2017 il n'y aura pas un couple gay à l'Elysée, je sais pas moi, Delanoé et sa copine par exemple, vu que les homos vont pouvoir convoler bientôt. Quand je pense aux combats menés durant un demi-siècle pour se libérer de la morale et des institutions, maintenant même les homos veulent s'enchaîner, alors que rien ni personne ne les empêche de vivre ensemble. Vas-y, marie-toi, homo, puisque tu aimes les contraintes. Ton petit tu pouvais aller l'adopter aux Philippines comme des milliers d'autres, c'était pas un problème. Je ne comprends rien au discours de Rufo qui nous explique que, bien sûr qu'un couple homo pourrait adopter, qu'il est mieux d'avoir des parents homos et normalement équilibrés et intelligents qu'un couple de tarés hétéros, violents, alcolos, etc... Ben diable, bien sûr qu'il vaut mieux être sain, beau, riche, pas torturé etc... et c'est tout ? Mais depuis la lucarne de l'enfant qui se construit en regardant la vie devant lui et doit résoudre son complexe d'Oedipe en choisissant son identification privilégiée, cela ne lui restreint pas un peu son choix de n'avoir que ''homo actif'' ou ''homo passif'' comme modèle ? Rufo, éclairez ce point-là s'il vous plaît, vous avez sûrement raison mais je voudrais comprendre.

Aaaaaah Valérie... mais qu'est-ce qu'ils font avec votre nom ? Avez-vous entendu comme ils le déforment ? Tri-eur-vai-leur qu'on vous appelle... n'import'nawak... Das ist nicht richtig ! Trier... comme Lars von Trier... und weiler, Trierweiler ya ! C'est pourtant pas compliqué. Où est le blem ? Avec un teutonophile à Matignon en plus.

Normalito veut prendre le train, ça fait plus ''peuple''. Démagogitude ou incompétencitidité ? Quand on pense que chaque tunnel, pont, passage à niveau doit être sécurisé et que l'avion est obligé de décoller pour le même trajet, mesure de sécurité oblige, on n'y comprend plus rien... ça coûte le triple la démagogie, les bons sentiments m'ont toujours été d'une opacité...
A moins que ce soit en raison du jugement de Fabius qui dit de lui « qu'il a l'air d'un contrôleur SNCF » Eh bien quoi, Fabius, c'est pas bien un contrôleur SNCF ? Et pourquoi ce mépris ? De quoi as-tu l'air toi, Fabius ? Encore une attaque ad hominem humaniste ? Grand bourgeois pédant, va... Normalito est gentil, sobre, simple, populaire et pense que bénéf, finance, richesse, c'est caca, comme tous les socialistes, comme toi, Fabius, rappelle-toi.

Arnaud de Montebourg nommé ministre du ''Redressement Productif''... alors là... Kezaco ? La démographie ? La natalité ? Les allocs familiales ? A propos, avec les 25% d'augmentation d'alloc de rentrée scolaire, les papas de familles nombreuses se frottent les mains : on va pouvoir changer l'écran plat ou la bagnole. Tu ne croyais tout de même pas, lecteur, que dans les quartiers pop, on allait acheter des livres, des pulls en laine ou des céréales pour le petit-dèj des enfants ? Si ? T'es gentil, j'adore ta candeur.
Redressement Productif... l'industrie peut-être ? Enfin, déjà que le type était en érection permanente de sa propre représentation j'ai peur que ce maroquin priapique lui soit fatal. C'est Audrey qui va être contente. DSK aura encore raté le coche.

Bon allez, y'aurait encore à dire non stop mais ça doit commencer à vous saouler – et moi donc – à bientôt peut-être. Je sais, vous me haïssez encore plus qu'hier. C'est fait exprès. Un poster de Martine Aubry en gros plan à gagner pour le commentateur le plus spirituel. La bise républicaine de l'alternance sur vos belles joues roses.

en PS un article passé par une cop's, d'un type que je ne connaissais pas, qui a l'air d'un redoutable facho: ben comme ça vous avez les noms, maintenant... :

Comme c’était prévisible, Nicolas Sarkozy a été battu.Le suicide en direct de François Bayrou, le seul homme politique capable d’appeler à voter pour un candidat tout en disant que ce candidat est nul, ne l’a pas aidé. Mais rien ne pouvait aider encore Nicolas Sarkozy. Disons qu’il a limité les dégâts : la défaite a été honorable. Comme c’était prévisible aussi, François Hollande a été élu.
Comme c’était prévisible, François Hollande a prononcé des discours vides.
Et comme c’était prévisible, les foules extatiques ont aimé.
François Hollande aime la jeunesse et la justice. Il aurait été étonnant qu’il dise qu’il apprécie la vieillesse et l’injustice. Il aurait pu ajouter qu’il aime la santé davantage que la maladie, le beau temps davantage que la pluie, et, pourquoi pas, que l’eau mouille, que la paix, c’est beau, et que le soleil luit à midi en plein été. Des jeunes filles seraient tombées en pâmoison.
François Hollande va composer un gouvernement, et ce gouvernement sera beau comme un discours de François Hollande.Les journalistes des grands médias courbés à ses pieds trouveront ce gouvernement merveilleux. François Hollande sera reçu par les chefs d’Etat et de gouvernement du reste du monde. La réalité fera son retour assez vite, mais les mauvaises nouvelles glisseront sur François Hollande sans l’atteindre.
Il est socialiste, donc toute montée du chômage sera attribuée aux forces sournoises du capitalisme qui voudront que François Hollande échoue.
Les jeunes gens qui n’ont pas d’emploi et qui ont acclamé François Hollande n’auront toujours pas d’emploi sous François Hollande, mais trouveront que ce n’est pas grave, et que la misère est plus belle dès lors que François Hollande est à l’Elysée.
Et puis, des réformes fondamentales seront votées ou promises, et dès lors, des milliers de gens seront prêts à tous les sacrifices : imaginez, le mariage gay, la contraception libre et gratuite pour les mineurs. Elle n’est pas belle, la vie ?
Le 16 mai, pour boucler ses fins de mois difficiles, la France devra trouver un milliard d’euros sur les marchés financiers, mais comme François hollande a promis de dompter les marchés financiers, elle les trouvera sans aucun problème, et à un taux d’intérêt très avantageux. Si elle ne les trouve pas ou si les taux d’intérêts montent, François Hollande dira que le monde des riches se ligue contre lui, et les Français accepteront avec joie les restrictions qui leur seront demandées par François Hollande. Ce sera la pénurie exacerbée dans la joie, car, grâce au socialisme, la pénurie est joyeuse, par définition.
François Hollande a dit qu’il voulait la croissance et pas la rigueur, et donc il y aura la croissance, et s’il n’y a pas la croissance, ce sera la faute des odieux capitalistes. Car les socialistes ne sont jamais responsables de rien, par définition.
François Hollande est certain que les autres dirigeants européens voudront, comme lui, pouvoir dépenser plus, et il ne doute pas qu’Angela Merkel va financer les dépenses de la France, et si Angela Merkel refuse, François Hollande dira qu’elle est odieuse et mérite de perdre les élections en Allemagne.
Un récent rapport de la Cour des Comptes annonçait que la France devait procéder à des coupes drastiques dans son budget, ce qui coïncide parfaitement avec les projets dispendieux de François Hollande, mais François Hollande dira qu’il n’a pas besoin de faire des coupes drastiques, qu’il peut financier ses projets en augmentant les impôts des particuliers et des entreprises, et si particuliers et entreprises ne sont pas an rendez-vous, il dira que c’est parce que les particuliers et les entreprises sont méchants, à moins qu’il ne dise que c’est la faute de Nicolas Sarkozy.
De toute façon, tout ce qui ira bien s’accomplira grâce à François Hollande, et tout ce qui ira mal sera la faute de Nicolas Sarkozy. Comme assez rapidement rien n’ira bien et que tout ira mal, ce sera, beaucoup, la faute de Nicolas Sarkozy.
Voici trente et un an, les partisans de François Mitterrand s’étaient rassemblés place de la Bastille. La France était censé passer de la nuit à la lumière. Deux années plus tard, un slogan servait à définir les socialistes : « la faillite nous voilà », avait tiré ironiquement pour définir le gouvernement Mauroy finissant un quotidien de droite (cela existait encore en ce temps là).
Trente et un an plus tard, les enfants de ceux qui ont acclamé François Mitterrand étaient rassemblés à la Bastille pour acclamer François Hollande. Ils ont dans la tête les imbécilités qui étaient déjà dans la tête de leurs parents, et montrent que les imbécilités peuvent se transmettre de génération en génération. Les imbéciles, dit un vieux dicton, ne changent pas d’avis. On peut ajouter au dicton : leurs enfants non plus.
La différence avec 1981, c’est que la faillite arrivera beaucoup plus vite
 La faillite est quasiment déjà là. Elle n’attendait plus que celui qui viendrait la déclarer : il est là et sera bientôt à l’Elysée.
La différence est aussi que ce sera cette fois une faillite aux dimensions de l’Europe. Je l’ai écrit plus haut : elle n’est pas belle, la vie ?
Et si vous boudez votre plaisir, je vous parlerai des drapeaux sur la place de la Bastille : en cherchant bien, il devait rester quelques drapeaux français. Un drapeau américain ou israélien aurait été très malvenu. 
Les drapeaux de quelques régimes islamiques, par contre, étaient à leur place
Les drapeaux de la gay pride étaient tout à fait à leur place eux aussi.
C’est superbe, un peuple rassemblé dans l’harmonie et la lucidité.


© Guy Millière pour www.Dreuz.info

17 commentaires:

Pedroplan a dit…

Allons, allons, Marc ! Il est peut-être très bien en slip panthère, Normalito !

Maja Lola a dit…

Vous avez raison Pedroplan ... et peut-être même un slip "panthère rose", avec apparition sortie salle de bains sur la musique de Mancini !

Plus sérieusement, Marc, si tous les couples étaient composés de body-buildés-bronzés-gazon-fourni-sur-le-poitrail et pin-ups (trentenaires) en La Perla et Louboutins ... ça se saurait !!

Je reste sur ce commentaire qui n'a rien de spirituel .... tu peux garder le poster de Martine pour un autre.

ludo a dit…

ce qu'il y a de bien avec des tipazos genre Millère c'est qu'on n'a pas besoin de se moquer, de disséquer à vif ou de balancer, lire sa prose se suffit. elle est aussi normalita que normalito, tout y est.c'est juste...quand on aime lire,fatigant.après, sur le fond : cartago delenda est.

Marc Delon a dit…

Effectivement Lola, le poster ne sera pas pour toi ! ;-)

Valls-le-violent, peut-être ?

eh oui je trouve que ce type est violent, moi...

el Chulo a dit…

pleurez pas les mauvais perdants. vous avez les legislatives pour vous "rattraper"!
quant à la faillite, vous me faites bien marrer!entre autres!!!!!!!!
allons, allons!

Anonyme a dit…

Que de parti pris ! On accepte des hommes laids, des têtes d’œuf déplumées, trop vues et revues, contaminées ou pas. Mais si Aubry n’était pas une femme, on ne s’attarderait pas sur sa face de pleine lune ou sa bouche en croissant renversé. Elle a trouvé « mollasson » son confrère, voilà pourquoi elle n’apparaît pas au gouvernement. Quant à la belle Valérie prépondérante dans ce texte, qui fut séduite par Hollande après qu’il eut fondu ses joues et aiguisé son nez, elle est d’autant plus féminine.
Gina

el Chulo a dit…

oui gina, d'autant que personne à gauche ne semble s'interroger sur le "flechazo" de la divine carlita pour l'adonis sarkozy, ou ne s'interroge sur ses attraits en slip kangourou, je parle de l'adonis.
pour le reste le problème n'est pas de n'être pas grand, le problème me semble être de ne pas le supporter, par exemple les souliers surélevés qui donnent en plus une démarche d'homme des cavernes.
la politique est un bien dur métier, surtout en un pays où tous sommes parfaits, savants, avons tous raisons, sommes des amants formidables, des maris époustouflants, des maitresses épanouies, des épouses que le mo,nde entier nous envie, des intelligences rares tout aussi enviées, des politiques experts et surtout avons tous raison contre les autres, qui évidemment sont des incapables, des idiots, des irresponsables et des salauds.

Marc Delon a dit…

Putain chulo comment tu as su pour amant formidable et mari époustouflant ???

Meuh non chulo tout ça n'est qu'un jeu d'observation passé au crible de la subjectivité... mais on n'a pas ralé nous quand pendant cinq ans vous raillâtes le vilain nabot...
et l'alternance alors ?

Quant à Carlita c'est une sorte de scientifique, elle a besoin de comparer... après Fabius, Einthoven hijo y padre, etc, etc, je n'aurais pas assez de place ici et je ne lis pas Gala, elle a voulu voir comment ça faisait avec un président... faut les comprendre aussi, ils s'ennuient tous ces gens pété de tunes, ils peuvent tout se payer, ne reste que la richesse de l'humain à découvrir.

Anonyme a dit…

"Ne reste que la richesse de l'humain à découvrir ..."

La seule, l'unique qui ait de la valeur... !

Une lectrice

Marc Delon a dit…

c'est pour ça que ceux qui restent marié 60 ans avec le même partenaire sont tombés sur quelqu'un de très très riche ou bien sont très très pauvres en ambition personnelle question trésors à découvrir...

Pedroplan a dit…

Ou alors c'est que la partenaire est hors du commun, au point que 60 ans ne suffisent pas pour la découvrir.

Anonyme a dit…

Je crois que certaines sont en effet difficiles à découvrir, d'autant plus qu'on imagine toute la souplesse de leurs contorsions et l'empathie créatrice qu'elles ont dû développer pour que la vie à deux dure !
Gina

Pedroplan a dit…

Mais, Gina, on ne parle pas seulement de gymnastique !

Anonyme a dit…

La gymnastique physique, pour peu qu'on s'entraîne, c'est plus simple que celle des neurones quand il faut déployer de l'intuition, des ruses, des compromis, user de silence et que sais-je... pour appréhender l'humain qui est en face. Au fond, on torée toute sa vie sans éclat ou avec éclats.
Gina

el Chulo a dit…

pou pon est toréé toute sa vie, gina, c'est bien le problème.

Pedroplan a dit…

Ben oui : le tout c'est de cargar la suerte

Anonyme a dit…

Bien vu ,Marc.Un régal.Il en faudrait beaucoup d'autres comme toi.
Oui,Marc,parle nous des drapeaux sur la place de la Bastille qui ,comme par miracle,ont disparu sur certaines photos depuis.
Ne change rien.
Enhorabuena

manolo