mercredi 19 novembre 2008

PLUS ROSE LA VIE ?



Fra-ter-ni-té ! Fra-ter-ni-té ! Fra-ter-ni-té ! Aaaaah… ça réconforte d’entendre marteler de bons principes républicains unificateurs. Si seulement ils fumaient les mêmes pétards avant de faire congrès… Y’a qu’à voir comment en leur sein, ils se l’appliquent le principe de fraternité ; on est loin du peace and love, plus près du pisse et morgue ; ça réconcilie avec la nature humaine ce petit monde désintéressé expliquant sur les ondes, l’indigent intérêt pour leur cas personnel face à l’impératif de la rénovation du parti. Franchitude ? Il est vrai qu’il y a le choix, en matière de leaders potentiels. Certains, peut-être parmi les plus crédibles comme julien Dray, ont renoncé devant l’ampleur de la curée. Delanoé ? Outre qu’il faille courir vite et ne jamais lui tourner le dos (comme avec les toros ? sauf que ce ne serait pas un coup de corne... - en cas de volonté procédurière homophobique veuillez attaquer Stéphane Guillon, auteur de la formule sur France-Inter - onde pourtant rosiphile), il est quand même l’homme de gauche se prévalant de libéralisme, pensant certainement ainsi, moderniser le discours socialiste : Pan sur le bec ! Crise mondiale pour cause de libéralisme débridé ! Pas en phase, le Bertrand ! Déjà qu’il faut prévoir pour gouverner, lui n’a en l’occurrence, pas manifesté la moindre capacité d’analyse. C’est ennuyeux : Incompétude ?
Martine Aubry…aaaah, Martine Aubry, la mieux placée !… J’ignore si vous me ressemblez, mais y’a des trombines, rien qu’à les regarder, ça vous abaisse le moral instantanément. Aucune étincelle dans l’œil, aucune fragrance de féminité, pas un atome de charme, rien ! Comme si vous lui aviez volé quelque chose, non ? Son visage boude en permanence. Pépère doit pas rigoler tous les soirs. Ou alors est-ce dû aux bas-joues Deloriennes ? L’attaque est basse, certes, mais postuler pour mener la cohorte sans susciter d’envie, je doute… Elle ne recrutera guère de nouveaux adhérents avec son absence de charisme. Or, il faut le savoir, pendant qu’on nous bassine les pavillons avec ce psychodrame, matin, midi et soir au point que de petits bloggeurs à la noix tels que moi-même, s’arrogent le rôle d’analystes politique, des chiffres font frémir : connaissez-vous le nombre d’encartés au parti socialiste ? Sur soixante-trois millions de Français ? Cent cinquante mille ! Soit 0,24 %. Déprimitude ? En fait, les journalistes parisiens moulinent, tout contents de trouver du grain à moudre mais à la vérité, tout le monde s’en fout ! D’ailleurs vous êtes déjà allés cliquer ailleurs si ça se trouve. Benoît Hamon, le petit jeune ? Peut-être un vrai socialiste, - ils ne sont pas si nombreux - Mais dans sa tête, le plus vieux ! Il vient tout juste de digérer la lecture du petit livre rouge et pense sincèrement que la société appelle de ses vœux, la Marxitude. Le pli est déjà pris et les chances oblitérées, se recommander plutôt au facteur tueur du parti communiste (puntilla) avec Miterrand (espada).
Bon alors, il reste qui ? Les éléphants ? Se trompent chacun dans leur travers : Fabius le grand bourgeois faux-cul, Lang le mondain démago et Jospin-vieille-chouette qui n’en finit plus de gonfler les poches de ses yeux, d’aigritude mal résorbée. Ca rigole à droite ? Attendez votre tour, un jour, j’amuserai les socialos, je m’occuperai de l’UMP… trois cent mille militants…pffff…ressortez les calculettes ça fait pas bezef non plus pour deux partis qui ont fusionné.
Strauss-Khan ? Bien trop occupé à aimer sa ''merveilleuse femme comme au premier jour'' ! Je n’aurais pas cru qu’il nous prenne tant pour des imbéciles, celui-là, avec son couple idéal. Sauter une petite secrétaire, rien que de très banal, il parait que les détenteurs de pouvoir sont très excitants… Faut dire qu'il a une arme secrète, le clin d'oeil permanent. Mais se croire obligé de nous rassurer sans prêter le flanc (si j’ose dire) à une aventure d’un soir, en se fendant d’un publi-reportage d’amoureux transis dans Paris-Match, là, non, pitié, trop c’est trop. Il pourrait utiliser les médias avec discernement ! C’est exactement comme s’il nous avait dit : "étant donné que vous n’êtes que des buses affublées d’un grand tunnel d’air à la place du cerveau, on va l'alimenter d’une version édulcorée de l’anecdote calomnieuse de ma séance d’hygiène extra-conjugale venue choquer les convictions chrétiennes de votre vie conformiste étriquée, pour ne pas risquer la totale disqualification politique" Ouf ! Maaaais ne t’inquiète donc pas DSK ! On n’est pas en Amérique ici !! Regarde, même ta femme, elle s’en fout que tu la trompes !!! Au contraire, t’es un bon pour tes concitoyens ! On n’est pas aussi naïfs que des Américains catastrophés de réaliser soudain que si tu trompes ta femme tu peux mentir aussi aux gens. Nous, on sait déjà que tout le monde ment toujours et partout, enfin ! ( et sinon… la jeune secrétaire… ? Elle était bonne…? Voilà, ce qu'ils voudraient savoir les Français.)
Et d’aillleurs, c’est quoi cette fascination des journalistes pour les politiques, mmm ? Toutes les journalistes sont maquées avec de grands fauves politiques : bonjour l’indépendance de la presse ! Elles feignent de les bousculer d'une petite question incommode mais dans la réalité, elles sont fascinées... Qui alors hein ? Qui ? Ta ta taaaa… il n’en reste qu’une, la Madone des faubourgs bien sûr, la maldonne des vraies bourdes aussi, à qui la victimisation cultivée va peut-être rapporter gros parmi les militants. Durant toute la campagne présidentielle, elle nous a répété qu’elle était une femme libre, droite dans ses bottes ; mais on s’en foutait qu’elle soit enchaînée par les éléphants ou assise dans ses pantoufles, on voulait juste connaître son programme ! Une Madone, êtes-vous bien sûrs ? Revenez à la photo, (source Midi-Libre) un portrait réussi où se distingue en un instantané de vérité, l’âme de la personne. Et moi, là, pas de miracle, la Madone ne m'apparait pas, j'me sens pas Soubirou du tout, j’ai la super trouille…! J'la voudrais même pas dans ma cuisine si elle me demande de débarrasser la table sur ce ton ! Je ne m'étonne plus que les éléphants soient tout en défenses.

26 commentaires:

Xavier KLEIN a dit…

Quelle aigritude Marc! Et la toritude dans tout ça?
Ta psychanalyse stagne en ce moment où est-ce maman qui a entamé sa ménopause (je connais ça en ce moment: ah les vapeurs!)?
On dirait Diogène avec sa lanterne dans les rues de Corinthe. Le même qui se masturbait sur l'agora et montrait sa main en affirmant: "Voici ma femme".
Courrage, un grand progrès pour l'humanité on a plus Bush (je n'ai pas dit qu'on avait Super Barak...).

bruno a dit…

Non tu plaisantes ,plus morose !!!!!!
gauche caviar

Anonyme a dit…

Les politiques se croient obligés d'avoir un avis sur tout.
Certains blogeurs aussi...déprimant et prétentieux Monsieur Delon.

Anonyme a dit…

s'en prendre au physique des gens est pitoyable et ne fait que desservir une caricature de pensée.

Tenez allez plutot écouter ce discours de visionnaire
http://www.dailymotion.com/relevance/search/sarkozy%2Bfan%2Bdes%2Bsubprimes/video/x73i01_sarkozy-fan-des-subprimes_news

Marc Delon a dit…

Ouuuuh je sens que je vais me faire des amis moi aujourd'hui : quelle température déjà à 8h30 du matin ! Aigri moi ? Super épanoui en ce moment au contraire ! Me régale ! Cher anonyme "une caricature de pensée" humoristique est exactement ce que j'ai voulu écrire... donc merci je vois que j'ai atteint mon but. Pour le reste que vient faire ce "visionnaire" dans ce débat interne au PS ? Sinon je vous encourage à écouter sur France-Inter Didier Portes, Stéphane Guillon, Christophe Aleveque tous déclarés sympathisants du PS et à côté de qui mes moqueries sont gentilletes... Je reconnais je n'ai pas leur talent non plus, et votre esprit ne supporte-t-il peut-être que le premier degré ? Moquons-nous les uns des autres, soyons tolérants, il n'y a que la mort d'irréversible et finalement les éléphants accoucheront d'une souris, vous verrez.

Emma a dit…

quelle agressivité de la part de tout ces gens!!
courage marc!!! vous avez touché des points sensible apparement......

Anonyme a dit…

La différence entre Portes, Stéphane Guillon, Christophe Aleveque et l'auteur de ces baveries c'est que eux ont du talent. Et que l'humour ici on le cherche. Quelle prétention de se comparer à eux.
Pauvres Sarkozystes qui se sentent obliger de railler le physique de DSK ...
Parceque vous croyez que la Carla est se tapent votre président pour son physique peut être !?

Anonyme a dit…

Ah bon, c'était de l'humour.... bon, bon, bon. Je note.
C'est donc de l'humour. Décidément dans la blogosphère n'est pas cyr qui veut. :-)

Anonyme a dit…

Faut il donc que la pensée taurine ou hispanique soit ici à ce point creuse pour se laisser aller à commettre pareille diarée verbale ?

Après Van Dame... on en arrive à une caricature d'analyse politique dépourvue de la plus petite once de pertinance.

Un seul mot : lamentable.

Anonyme a dit…

Il en faut de la bravitude pour affronter la douce et large tolérance des embrigadés de la pensée unique.
Vous avez pourtant égratigné en tout sens, mais avec les épidermeux ça ne marche pas.
anonyme

Marc Delon a dit…

Déprimant, prétentieux, diarrhéique, lamentable, sans "pertinance" (avec un "e" c'est plus pertinent), n'est pas CyR qui veut... l'insulte suprême ?
(longue vie à mes amis de cyr mon site préféré ! )mais c'est que je me régale moi aujourd'hui ! Friand comme je suis des retours, je constate l'explosion des commentaires, record battu ! Pour le reste je trouve que les commentaires des "anonymes courageux" parlent plus d'eux-mêmes que de mon texte... je joue le jeu je les publie tous...

bruno a dit…

Marc,
mon com' précedent était pro toi et pour ta défense car vraiment ras le bol de s'invectiver,
le soleil appartient à tout le monde

Emma a dit…

pffff c'est du n'importe quoi!Hé L'ANONYME!!vous avez peut etre un nom???au lieu de critiquer les idees de chacuns et de vous cacher derrier votre pseudo....
tout le monde n'est pas obligé de penser comme vous....ni comme moi mais je trouve votre agressivité et votre jugement tres deplacé

Anonyme a dit…

Emma, c'est délicieux ça comme prénom ça, même si c'est tout autant anonyme qu'anonyme 1, 2 et 3...
Emma, Emma, vos courbes délicieuses, vos lèvres que j'imagine pulpeuses, et vos seins lourds.. Emma, Emma, peut être en finirons nous délicieusement... Qui sait ?
Anonymos

Anonyme a dit…

Quel déchaînement de passion, pour ne pas dire de haine.
Et ces gens, Marc, ils vous feront un cours de tolérance ! Pas d’orthographe, heureusement !

anonyme

Emma a dit…

quel humour!!vous qui avez la science infuse cher anonyme vous vous etes bien trompez sur ma description physique!evidement je viens de trouvé que vous etiez un homme,car il n'y a qu'un homme pour toujours imaginer une femme nu au bout de quelques lignes!
pff c'est degradent!
est ce que vous m'avez deja vue au moin?
et pour les fautes d'orthographes.... on fait comme on peut tant qu'il y a de l'echange!
et puis mon prenom est bien reel,je ne me cache pas derrier je ne sais quoi!
je vois que vous avez trouvé une nouvelle personne sur qui vous defouler,
c'est tres amusant mais tres ennuyant

Marc Delon a dit…

Anomymos, chapeau ! D'où te vient ce don de clairvoyance ??? Emma est belle tout comme tu as décris, dis donc... et j'ai rdv avec elle vendredi soir ! Si ! Comme ça par aficion, hein... Dommage on ne pourra pas te prendre, on est complet dans la charette.

Plus sérieusement, Emma pseudo ou pas, est une constante à travers laquelle on reconnaitra la même personne chaque fois qu'elle interviendra : c'est plus convivial ! Maaaais c'est vrai que sous "anonyme" on peut se purger à bon compte d'une petite vacherie, c'est humain...on n'en voudra jamais à personne ici... bises à tous

ludo a dit…

bon au moins il reste des sôcissons dans ce pays de sarkoproof.
mais ils sont un tantinet recuits du boyeau.
mais je suis marc que tu peux de déchaîner plus encore pour qu'il retrouve des accents jauressiens, les mêmes que ceux dans lesquels madonna du jesus (je reste dans la charcuterie)pioche sans vergogne mais rend si savonneux.
bon allez c'est pas tout,ah si ségo était passée je pourrais vous tenir la jambe plus longtemps mais ma femme est flic et faut que ce soit moi que j'aille la chercher au taf.

anne O. (nîmes)
alias ludo (donc je n'ai pas de seins lourds mais de petites couilles légères)

Anonyme a dit…

Mais bien sur ma chère emma que vous êtes anonyme, sauf pour Mr Delon. Et vous le resterez, sauf à nous communiquer votre nom de famille (que personne ne réclame) ou pour le moins votre photographie ce qui nous permettrait de débattre avantageusement sur votre physique, qui, je l'espère, sera plus en mesure de nous émouvoir que celui de Martine Aubry !

Marc Delon a dit…

Aha! ya! ya! ja! Ludo...
Alors toi, un instit de gauche tu aurais épousé une facho de flic ??? Eh ben moi je dis bravo ça permet de croire en la valeur transgressive de l'amour. Non parce qu'on a vu que pour certains commentateurs les 366 nuances de gris n'existent pas, tout est blanc pur ou noir profond. Si vos enfants deviennent militants au Modem tout sera parfait. Moi, tiens, rien que pour le plaisir de me faire traiter de "Strauss-Khânien", demain je fais un papier anti-Sarkounet...j'ai déjà sa poupée à qui j'inflige les pires sévices sadiques tous les soirs juste avant de sombrer dans un sommeil enfin serein.

Emma quel dommage que tu n'en ai pas au contraire rajouté une couche "Lara-Croftienne" sur ton physique de rêve afin d'empêcher ton interlocuteur de dormir en l'allumant un peu plus...
S'il le faut, Emma va un jour accepter de poser pour moi (portrait avec doigt d'honneur pour anonymos ?) et vous la découvrirez dans le blog, qui sait ?

Solysombra a dit…

Eh beeeen....
Ca me rappelle ça qu'à une époque, dans le Ruedo, ils foutaient en page centrale une fille nue, sans doute pour attirer le chaland.
Ca n'a pas marché bien longtemps.
Sego en guise de playmette... bof... mais ça marche !

Ceci étant, tu sais à quel point la politique m'indifère. Mais prétendre planter cette cruch... euh... cette dame, sur la base d'une mauvaise photo prise dans Midi "Libre" est d'une malhonnêté intellectuelle totale mon cher Marc !

Marc Delon a dit…

Comment, comment...? le grand manitou de CyR vient enfin fureter sur mon blog ? Je suis flatté...

M'enfin...la photo n'est pas là pour justifier à elle seule, en son 250ème de seconde, sa vérité entière mais illustre bien de ce rictus, ce que l'on sait maintenant d'elle : Que l'image de Madone qu'on nous a vendu avec sa connotation de pureté et de douceur n'est finalement pas la réalité de cette chrétienne psycho-rigide, redoutable meneuse d'hommes, certainement pas cruche du tout, (gros macho, va ! ) qui parle à ses équipiers avec l'autorité d'une institutrice
d'époque Victorienne lorsqu'elle s'adressait à ses élèves. Et ça, je trouve ex-trê-me-ment honnête de mettre le doigt dessus !

Marc Delon a dit…

Euh Bruno, non... celui-là je ne te le passe pas... y'en a qu'un qui a le droit de se faire insulter ici, c'est moi !
Je dirais à Emma que tu étais venu la défendre et être son chevalier, promis...

Xavier KLEIN a dit…

Mon commentaire initial n'a rien d'agressif, il brocarde le cher Marc, dont le constat n'est guère éloigné du mien. Sauf que pour moi, on a les politiques qu'on mérite, et le constat est affligeant pour ceux qui supportent sans réagir.
Pour l'article suivant sur Sarko, STP Marc ne tire pas sur les ambulances. Le nain bu de lui-même, n'a pas besoin de ton talent pour être ridicule, il le fait très bien tout seul...

Marc Delon a dit…

Ludo j'ai relu ton commentaire, tu avais fais l'apéro avant ou quoi ?

ludo a dit…

non, je ne suis pas marc delon mais "je suis sûr marc que tu peux te déchainer encore plus...".
je suis instit de gauche, ma femme est flic et facho donc, forcément, je bois l'apéro. du ricard. ou du 51. ou de la bière. ou les 3.
nos enfants trinqueront ( à la santé du modem, c a d en s'envoyant une bonne verveine -menthe).
noon, si je bois c'est pour mieux voir les éléphants du parti. j'écrase les moins roses, ne laissant en vie que les plus vermillon.
bon ,je vous laisse faut que je range ma classe et qu'ensuite je passe au container de l'école jeter les couches et la journée n'est pas finie j'ai une formation sur le réveil en douceur de la sieste des petits (option "m'sieur darcos m'a dit" une très jolie balade d'une belle inconnue).
cool.

ludo