jeudi 15 janvier 2009

La Pensée du Jour

S'introduire comme un rêve dans l'esprit d'une jeune fille est un art, en sortir est un chef-d'oeuvre.
Soren KIERKEGAARD

5 commentaires:

virginie a dit…

S'introduire comme un rêve dans l'esprit d'une jeune fille est un art, en sortir est un chef d'oeuvre, mouais,est-ce que cela signifie l'homme désireux de connaitre les pensées d'un jeune fille ? là, j'avoue je séche . peut avoir une petite explication?et oui on connait pas tout sur tout , de plus je ne suis pas trés proverbe ou pensée du jour, appelles ça comme cela te convient . merçi marc si tu me fournis une explication .

Marc Delon a dit…

Moi qui ne suis jamais entré comment veux-tu que je t'entretienne du "chef d'oeuvre de la sortie" ? Je n'y comprends rien, pas plus que je comprends pourquoi Bruno signe parfois maintenant "Virginie"...
Ce qui trouble la vraie Virginie.
ça doit vouloir dire qu'il est plus difficile de prendre congé d'une jeune fille dont on a obtenu les faveurs que de la convaincre de nous les concéder, non ?
Ce qui se discute...

Anonyme a dit…

C’est la Séduction, cet art de s’introduire comme un rêve dans l’esprit d’une jeune fille, c’est la technique propre à chaque homme, parfois difficile, délicate, laborieuse.
En cas de succès, la jeune fille, narcissique, romanesque, surprise puis comblée, de plus en plus habitée (on ne saurait mieux dire) par le séducteur, le transforme en Prince Charmant, sauveur ( remplaçant du père qui a forcément déçu ses fantasmes d’enfant) ; alors, elle échafaude des rêves, construit une famille, fait des enfants, aime, ne vit que par le Héros salvateur.
Pauvre homme, quel travail pour se dégager ensuite de ce monde complexe et fantasque. Le chef-d’œuvre c’est de réussir à fuir sans faire souffrir, sans turbulences, en s’abritant des colères, des vengeances, du scandale, en promettant une amitié éternelle souvent brève.
Et Kierkegaard savait bien de quoi il parlait.

Gina

bruno a dit…

bruno signe bruno et en minuscules,et ce hasta la muerte ..
bruno

virginie a dit…

marc, il t'arrive de recevoir des commentaires anti-corridas , ceux fustigeant le choix de tes livres , ceux disant a propos des photos qu'elles sont sans intéret? que fais-tu de ces commentaires? disons mon ressentiment est que tu les occultes afin de montrer dans ton blog que des gens d'accord avec toi sur tous tes choix, je pense que tu n'est pas assez magnanime .je pensai qu'un blog cela servait à faire avancer "le shlimbique" référence à Coluche. peut- être que je m'égare complètement, que je n'ai rien compris "au film" .tu me diras c'est pas un forum de discussion ok d'accord avec toi expliques alors